Trouvez vos futures vacances ! 27549 Locations

Ljubljana

Retour

Une ville de ponts

Le triple pont Tromostovje, juste en face de l’église franciscaine, est à mon avis le plus beau de la ville et le plus beau chef-d’œuvre de Plecnik.

Pont au dragon de Ljubljana © Myriam Thys Pont au dragon de Ljubljana

Le pont du milieu servait aux automobiles avant que le centre ne devienne piétonnier, tandis que Plecnik y a ajouté les deux autres en 1931 pour les piétons. Selon ses propres dires, il s’est inspiré des ponts vénitiens. En tout cas vous verrez, ils ne manquent pas de romantisme et sont considérés comme parmi les plus originaux d’Europe. Ce n'est pas fini. Un peu plus loin se déploie le Pont des Dragons (Zmajski Most), construit en l’honneur de l’empereur François-Joseph d’Autriche. C’était le premier exemple du style de la Sécession viennoise en 1901. Et vu que le dragon est le symbole de Ljubljana, quatre splendides dragons en ornent les coins. Selon une légende, ils remueraient la queue quand une vierge marche sur le pont…

 

Bouchers et cordonniers

En 2010, le Pont des Bouchers est venu se glisser entre le pont de Plecnik et le Pont des Dragons. Il est construit dans l’ancien quartier des bouchers et donne sur les halles. Il est décoré à l’avant par une statue d’Adam et Eve réalisée par Jacov Brdar. Un énorme Satyre du même artiste se trouve sur le pont lui-même. On l’appelle aussi le pont de l’amour vu qu’il est couvert de cadenas de couples d’amoureux. Un peu plus loin s’étend le Pont des Cordonniers dans ce qui constituait autrefois la partie hors taxe de la ville où les Juifs avaient été exilés. Nombre d’entre eux étaient des cordonniers. En leur honneur, des chaussures y sont suspendues un peu partout. Ces nombreux ponts sont indispensables vu que la rivière Ljubljanica coupe la ville en deux. Ils vous offrent en plus une vision de sérénité et de beauté comme seule une ville d’eau peut apporter.