Retour

27 degrés en 2 minutes : Voici les records d’amplitude thermique !

Ces récentes semaines, le thermomètre a joué au yoyo. Mais quels sont les records d’amplitude thermique dans le monde ?

© Ava Sol

L’amplitude thermique, c’est l’écart entre une température minimale et une température maximale, en un même endroit et sur une durée déterminée. Généralement, les plus grandes amplitudes thermiques sont à chercher à l’intérieur des terres, à savoir, là où la mer ne joue pas son rôle de régulateur thermique. En Belgique, l’amplitude thermique est généralement inférieure à 20 degrés sur un an : en hiver, la température maximale avoisine les 5 à 6 degrés, contre 23 à 24 degrés en été.

 

En 2 minutes : 27 degrés

C’est le changement de température le plus rapide jamais enregistré. C’était le 22 janvier 1943 à Spearfish, dans le Dakota du Sud aux Etats-Unis. Un vent local appelé Chinook a fait grimper le mercure de – 20 degrés à 7 degrés en l’espace de 120 secondes !

Spearfish

 

En une journée : 55,5 degrés

C’était du 23 au 24 janvier 1916 à Browning, dans le Montana aux Etats-Unis : le thermomètre est tombé de 6,7 à – 48,8 degrés en 24 heures !

Browning

 

En un an : 104 degrés !

C’est en Sibérie orientale qu’il faut trouver ce record et plus précisément à Verkhoïansk, avec une minimum mesuré de - 67,7 degrés en hiver et 36,7 degrés en été.

Verkhoïansk

Profitez-en !

Marseille

La Maison de Protis (MSE100)

àpd €1024 / semaine

Marseille

L'Atelier

àpd €633 / semaine

Marseille

Le Rouet II

àpd €867 / semaine

"