Retour

3 jardins incontournables dans le Val de Loire

Dans le Val de Loire, vous trouverez des jardins au charme incontestable. Des lieux de rêveries infinies. Et ces paradis végétaux ne sont qu’à un peu plus de 2h de Paris. On vous emmène ?

Château du Rivau ADT Touraine JC Coutand

Château du Rivau

Pour commencer, on vous propose de partir à la découverte des jardins du château du Rivau. Dire que ce sont des jardins dignes des contes de fées n’est pas mensonger. Situé près de Chinon, dans la jolie vallée de la Vienne, le château de Rivau ne compte pas moins de quinze jardins. Des œuvres d’art monumentales ponctuent votre balade et se fondent dans la verdure. Un carrousel, un arrosoir immense, une taupe géante, des bottes surdimensionnée. Tout émerveille. Pour s’échapper du quotidien et faire voyager notre imagination, rien de mieux que ce cadre enchanteur. Des roses parfumées, vous passerez au potager qui vous en mettra plein les yeux.

Il vous faudra tenter l’expérience du Garden Escape qui figure en bonne place parmi les animations proposées par le château. Le jardinier a disparu et ce sera à vous qu’il incombera de le retrouver au plus vite ! Une jolie façon de vous perdre dans les jardins colorés. Et quand la faim vous empêchera d’enquêter comme il se doit, vous irez vous installer à la Table des Fées, un des restaurants du château à la décoration champêtre et aérienne. A la carte ? Des légumes du potager, des produits locaux et des jus et vins du domaine. Ou alors, vous irez à la table du restaurant gastronomique Jardin Secret. Entre vignes et rosiers, vous vous délecterez des plats innovants du Chef.

L’hôtel du château est aussi le lieu idéal pour rêver jusqu’au bout. Les chambres, nichées dans les écuries royales ont vue sur le château et les jardins. Une belle manière de prolonger l’expérience de conte de fées.

Domaine de Chaumont-sur-Loire

On vous invite ensuite au Domaine de Chaumont-sur-Loire : entre Blois et Ambroise, vous découvrirez le château qui domine le fleuve. Ce château fut l’objet de rivalité entre deux femmes qui ont marqué l’Histoire : Catherine de Médicis et Diane de Poitiers, respectivement reine et favorite d’Henri II.

Domaine Chaumont © Eric Sander

L’art permet aujourd’hui de mêler le passé au présent : en effet, des œuvres contemporaines ont été posées ci et là et invitent à la réflexion durant la promenade. Le Festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire se réunit d’ailleurs chaque année (d’avril à novembre) autour d’une thématique donnée : encore une occasion de déambuler dans des jardins inspirés et inspirants. Si l’art nourrit les cœurs et les esprits, il n’en est rien pour nos estomacs. Sachez donc qu’il est possible de se restaurer sur le site à certains moments de l’année.

Et pour clore la découverte des lieux, pourquoi ne pas aller dormir au Logis de Chaumont ? A à peine 15 minutes du château, ces chambres d’hôtes disposent de tout le confort nécessaire. Une nuit reposante après une journée pleine d’émotions.

Le Manoir de la Javelière

Manoir de La Javelière V. Treney - CRT Centre-Val de Loire

Les jardins de La Javelière sont les derniers jardins dans lesquels on vous entraîne. C’est en lisière de la forêt d’Orléans que vous dénicherez ce havre de paix. Les jardins sont disposés autour d’un joli manoir : vous déambulerez d’espace en espace et d’atmosphère en atmosphère. Inspiration japonaise, puis italienne… Roseraie, puis cyprès… C’est chaque fois un enchantement. Même le nom des allées est poétique.

Les chambres d’hôtes du Clos du Ru seront le lieu idéal pour poser vos valises le temps d’une nuit. A 20 km des jardins visités, elles sont encore un joli trait-d’union avec ce que vous aurez vu la journée : là aussi, les fleurs sont présentes. Le canal d’Orléans borde également la propriété, juste ce qu’il faut pour se laisser porter par la quiétude.

Je veux en savoir plus sur ces splendides jardins