5 villes mythiques « copiées » en Chine

La Chine est en pleine forme ! Sa classe moyenne a d’ailleurs largement profité de la croissance économique du pays durant ces vingt-cinq dernières années. Une population qui, de plus en plus, peut consommer et voyager, affluant en masse dans les grandes villes occidentales. C’est que l’Europe représente une vitrine hors norme qui suscite le rêve et l’admiration des Chinois.

Du coup, des promoteurs immobiliers locaux ont eu l’idée de reproduire certaines villes occidentales, à l’image de Venise, Florence ou encore Paris. Des projets pharaoniques qui, bien souvent, se sont soldés par un échec mais qui, reconnaissons-le, ont donné naissance à des copies souvent bluffantes !

 

1. Thames Town (Songjiang)

Avec ses rues pavées et ses maisons victoriennes, Thames Town dégage une atmosphère typiquement anglaise. Certains bâtiments sont d’ailleurs des répliques exactes de ce que l’on peut trouver dans les villages d’outre-Manche.

 

2. Tonghui Town (Pékin)

Ici, c’est la petite ville d’Interlaken en Suisse qui a inspiré les architectes. Le quartier devait abriter des dizaines de bar et de restaurants et devenir un lieu branché. Le projet s’est soldé par un échec cuisant et bon nombre de rues sont aujourd’hui à l’abandon.

 

3. Tianducheng (Shanghai)

Tianducheng devait accueillir près de 10.000 nouveaux citoyens, dans un quartier inspiré par la ville de Paris. Les architectes ont même pensé à la Tour Eiffel, qui culmine ici à une hauteur de 108 m. Majoritairement vide, la ville compte néanmoins plusieurs hôtels, ce qui permet d’y passer quelques nuits.

 

4. Huizhou Village (Guangdong)

Ici, les Chinois ont reproduit, à l’identique, le petit village autrichien de Hallstatt. Plus de 900 millions d’euros ont été engloutis pour recréer, aussi fidèlement que possible, ce village alpin inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

 

5. Florentia Village (Tianjin)

Ce gigantesque centre commercial, inspiré des villes italiennes de Florence et Venise, est situé près de la ville portuaire de Tianjin. On y découvre des façades typiquement transalpines mais également des fontaines et même des canaux ! Un architecte italien a d’ailleurs aidé à la concrétisation du projet.