Retour

6 choses que vous ignorez à propos des avions

On n’imagine pas tout ce qui peut se passer dans un aéronef, qu’il soit sur le tarmac ou dans les airs. Et que vous preniez l’avion comme le bus ou que vous soyez plutôt du genre à ne voler qu’une fois par an, il y a certainement des choses que vous méconnaissez quant au petit monde de l’aviation civile.

Vacancesweb a compilé 6 faits parfois insolites liés au secteur de l’avion commerciale. Attachez vos ceintures, vous allez être surpris !

15 minutes d’oxygène

Les masques à oxygène qui tombent automatiquement au-dessus des sièges en cas d’urgence ou d’incident ne sont généralement à même de diffuser de l’oxygène que durant un quart d’heure ! Pas de panique, il faut nettement moins de temps à un pilote pour atteindre une altitude où il est possible de respirer sans masque.

Les WC peuvent être déverrouillés de l’extérieur

Pour des raisons évidentes de sécurité, il est possible de déverrouiller les portes des toilettes depuis l’extérieur. Un mécanisme de déverrouillage externe est généralement dissimulé derrière le panneau No Smoking de la porte.

Évitez le thé et le café

Selon des tests effectués par l’EPA (l’Agence de Protection de l’Environnement aux États-Unis) en 2004 et 2012, l’eau potable stockée dans les avions pour, notamment, préparer du café et du thé aurait été testée positive avec des taux particulièrement élevés de coliformes totaux, un groupe de bactéries que l’on retrouve notamment dans les intestins des mammifères, dont les êtres humains… La présence de ceux-ci témoigne généralement de la présence d’autres microorganismes plus dangereux comme l’E. coli.

La luminosité diminue en vue d’une évacuation éventuelle

La lumière en cabine est généralement tamisée au décollage et à l’atterrissage afin d’habituer les yeux des passagers à l’obscurité, au cas où le décollage ou l’atterrissage ne se déroulerait pas comme prévu.

Le commandant de bord fait loi

Une fois les portes de l’avion verrouillées, la réglementation donne aux commandants de bord une très grande autorité. Ceux-ci peuvent par exemple rédiger le testament d’un passager, donner une amende ou encore contraindre un passager à être attaché.

Les tablettes sont souvent plus sales que les WC !

Dans un avion, la tablette rabattable qui vous fait face est probablement l’un des éléments les plus sales dans la cabine. Celles-ci ne sont en effet nettoyées qu’une fois par jour, en général quand l’avion passe la nuit au sol. Sachant que les passagers font tout et n’importe quoi sur ces tablettes (manger, baver, renverser, éternuer ou encore… vomir), mieux vaut vous munir de lingettes désinfectantes avant d’y disposer vos effets personnels !