Au Fort d’Eben-Emael, l’histoire redevient vivante !

Un complexe souterrain unique et gigantesque qui s’étend sur 3 niveaux avec un réseau de 5 km de galeries et 17 ouvrages de combat en surface. C’est ici, le 10 mai 1940, que la Seconde Guerre mondiale à l’ouest de l’Europe débuta avec le premier assaut aérotransporté de l’histoire mondiale à l’aide de planeurs.

© ASBL Fort d'Eben-Emael

La caserne souterraine prévue pour 1.200 soldats est aménagée comme en 1940 : salle des machines, douches, bureau du commandant, infirmerie, chambrées… Le musée présente aussi bien la préparation et l’exécution des plans d’attaque allemands que l’assaut sur le fort et aux alentours. Un planeur DFS restauré à l’original y est visible : un des 3 exemplaires encore existants.

 

Un réseau souterrain à peine croyable !

Un labyrinthe de galeries souterraines de 5 km de long relie la caserne au poste de commandement et aux 17 ouvrages de combat. Dans les casemates d’artillerie, les canons de 75 mm sont encore en place. De même, les dégâts causés par l’effroyable attaque sont encore visibles. Vous ferez connaissance avec la nouvelle méthode d’attaque allemande et ces nouvelles armes. Vous découvrirez les événements tragiques, les destructions et le sort de la garnison.

© ASBL Fort d'Eben-Emael

 

Suite à la crise du coronavirus, le fort est visitable jusqu’au 30 septembre, par plage horaire de 15 minutes du mardi au dimanche inclus. Le départ de la première plage horaire est à 9h30 et la dernière est à 14 h. La réservation par notre site web d’une plage horaire est vivement conseillée. Consultez notre site web pour les visites après le 1er octobre.

Plus d'infos

© ASBL Fort d'Eben-Emael