Retour

Au Mexique, les… baleines sauvent le tourisme !

Au début du mois d’avril, les baleines semblent aimer se dorer la pilule au large de la péninsule de Basse-Californie. Ce qui tombe plutôt bien cette année !

En effet, l'arrivée annuelle de ces mammifères migrateurs, qui coïncide avec une baisse des infections au coronavirus dans le pays, a donné un coup de fouet à l'industrie touristique de la région. "C'est le plus beau jour de ma vie", s'enthousiasme Wilbert, un touriste mexicain !

Chaque année, les baleines grises (Eschrichtius robustus) parcourent environ 9.000 kilomètres depuis leurs zones d'alimentation estivale au large de l'Alaska pour s'accoupler et mettre bas dans les eaux plus chaudes du nord-ouest du Mexique. Elles peuvent mesurer jusqu'à 15 mètres et peser de 30 à 40 tonnes.

Le troisième pays le plus visité en 2020.

Le Mexique est l'une des rares grandes destinations touristiques au monde à ne pas avoir fermé ses frontières pendant la pandémie ou à ne pas exiger des visiteurs un test PCR négatif à leur arrivée. Il a ainsi été le troisième pays le plus visité au monde en 2020. Mais la période n'en a pas moins été désastreuse pour l'industrie du tourisme. Notez que les bateaux ne sont remplis qu’à 30%, pour préserver les distances sociales.