Retour

Bangkok, ville aux multiples visages

Resto-bar Skybar Sirocco © Myriam Thys Resto-bar Skybar Sirocco

Il existe plusieurs Bangkok. Le Bangkok nocturne, principalement concentré dans les quartiers de Sukhumvit et de Silom, avec ses bars, tendances ou classiques, ses clubs dance plutôt excentriques et ses incroyables spectacles de travestis. D’autre part, il y a aussi le Bangkok luxueux, qui se trouve généralement sur les bords de la Chao Praya. On y compte des hôtels assez onéreux ainsi que des restaurants branchés et dans les innombrables centres commerciaux, vous retrouverez tous les grands créateurs de la planète. Enfin, vous avez le Bangkok très abordable, situé aux alentours de la Khao San Road où les jeunes partagent une assiette de muesli ou une pizza et où vous trouverez un hébergement pour vraiment pas cher.

 

Le Bangkok vert

Parmi tous ces gratte-ciels, vous trouverez encore des quartiers très authentiques, tels que Chinatown, où les petites boutiques et les restaurants se soutiennent les uns les autres dans des ruelles fatiguées. Tout le quartier fait penser à un lointain passé où les jeux de hasard et les tentes à opium étaient fréquents dans les rues. Il en va de même dans les khlongs, de l'autre côté du Chao Praya, où vous vous retrouvez catapultés quelques siècles en arrière. D’autre part, il y a aussi le Bangkok vert. On y trouve énormément de parcs, mais le plus grand et le plus connu est le Parc Lumpini où vous pouvez échapper à l'agitation de la ville. Si vous voulez vraiment respirer le bon air, rendez-vous dans la jungle de Bangkok, Bang Kra Jao. Les habitants de Bangkok l'appellent leur poumon vert. Vous pouvez y faire du vélo à volonté. Il est situé sur une péninsule sur la rive ouest du Chao Praya. À une courte distance de la métropole, on semble soudainement projeté dans la campagne.

Quartier Manhanttan de Bangkok © Myriam Thys

 

Panorama de Bangkok © Myriam Thys

"