Borgloon et son projet “PIT” : de l’art en pleine nature

Dans la région de Borgloon, ne manquez pas de découvrir la succession des sept œuvres d’art de grande qualité plantées au milieu des fleurs et arbres fruitiers.

Promenade d'Art PIT, l'Eglise Transparente de Gijs Van Vaerenbergh © Myriam Thys Promenade d'Art PIT, l'Eglise Transparente de Gijs Van Vaerenbergh

Incontestablement unique en pleine nature. C’est le projet « PIT ». L’itinéraire de cette balade artistique est disponible à l’office du tourisme de Borgloon. L’œuvre la plus impressionnante est assurément celle de Gijs Van Vaerenbergh : dénommée à l’origine « Reading between the Lines », elle a très vite été rebaptisée « l’église transparente ». On peut en effet voir le paysage au travers des structures d’acier de cette église fictive. La perspective varie en fonction de la lumière. Selon le journal britannique le « Guardian », cet endroit est le plus beau de Belgique…

 

#158

La lumière joue également un rôle important dans la perception d’une autre œuvre : « #158 » d’Aeneas Wilder. Il s’agit d’une structure circulaire qui fait référence à l’aspect circulaire lui aussi du cloître de Colen. La structure est aussi belle de l’extérieur que de l’intérieur. Enfin, autre structure circulaire : le gigantesque « Memento » de couleur blanche que l’on doit à l’artiste Wesley Meuris. Absolument superbe à contempler.

Promenade d'Art PIT, l'œuvre #158 de Aeneas Wilder © Myriam Thys

 

Les autres œuvres du “PIT”

Le projet “PIT” vous fera également découvrir quatre autres œuvres d’art, dont « De Tranendreef » (la drève des larmes) de Dre Wapenaar, au château d’Hex. Une création à la fois originale et pratique puisque l’on peut… loger à l’intérieur. Il s’agit en effet de quatre tentes en forme de larme, fixées dans les arbres. Juste à côté, on trouve l’œuvre « Field furniture » d’Ardie Van Bommel, qui s’utilise en complément des tentes : l’ensemble se compose d’une toilette, d’un barbecue, d’une table et de chaises. Le tout est fabriqué à partir de caisses de fruits, un accessoire qui fait ici partie de la vie quotidienne.

Promenade d'Art PIT, la Tranendreef de Dre Wapenaar © Myriam Thys

 

Proximity Effect

À l’église Sint-Servatius de Grootloon, l’artiste sonore Paul Devens nous offre une expérience auditive unique baptisée « Proximity Effect » : un jeu d’ondes sonores et d’échos dans un environnement très serein. Quant à l’œuvre la plus récente, elle se nomme « De Twijfelgrens » (la frontière du doute) et on la doit à l’artiste Fred Eerdekens. Il s’agit d’une ligne tortueuse qui s’étend au milieu du paysage. Il faut parvenir à trouver l’angle de vue idéal pour pouvoir lire dans cette ligne le mot « twijfelgrens ».

"