Peschici

Capitale de la gastronomie des Montis Dauni.

Slow Food tourisme et rencontre surprenante

Paysage et vignes à Orsara © E. H. Paysage et vignes à Orsara

Orsara, situé à 30 km de Foggia, au pied du mont San Marco et entouré de forêts est le village du Slow Food tourisme. En arrivant dans ce petit village, vous découvrirez l’imposante abbaye Sant’Angelo de style Byzantin qui abrite l’église de l’Annonciation ainsi que la grotte de San Michel qui a pour particularité d’être sculptée dans la roche. Orsara se découvre au fil de balades dans ses ruelles étroites où vous pourrez admirer ses maisons élégantes et petites places typiques.

 

Rencontre avec Peppe Zullo, un homme hors du commun

En arrivant à Orsara tôt le matin, je me rends au domaine du Chef Peppe Zullo qui va me faire découvrir ce qu’est le Slow Food à l’italienne
Une brève présentation de ce personnage à l’esprit vif et au destin hors du commun s'impose. Jeune, il travaillait avec ses parents dans le domaine viticole familial. Homme d’affaire en l'âme, il est parti durant plusieurs années aux Etats-Unis.
Après des années de restauration là-bas, le retour à l'essentiel, la simplicité lui manquaient. Il revient donc au pays natal et lance son entreprise familiale.
Il acquiert plusieurs domaines comme la fromagerie, la Villa Jamele, de nombreux vignobles et crée sa propre gamme de vin. Désormais, il donne des cours de cuisine aux étudiants du monde entier tout en accueillant les visiteurs de passage pour une initiation hors du commun...
C'est un homme plein de ressources et d'idées, sa philosophie est basée sur la traçabilité des matières premières, la qualité et le goût avant tout. La nourriture doit être un bonheur selon lui et sa devise se résume à « Nous sommes ce que nous mangeons ». Séquence découverte.

Le Chef Peppe Zullo © E. H.

 

La Fromagerie « Orsara Cheese »

Je suis accueillie dans son restaurant-bar où je déguste un vrai bon café italien. Après les présentations je pars avec Peppe visiter sa fromagerie.
Je suis attendue par un membre de l’équipe qui me montre comment confectionner la célèbre mozzarella. Devant moi, elle coupe en petits morceaux un bloc de fromage blanc ayant été séché dans une grosse bassine. Ensuite elle y ajoute de l'eau très chaude et commence à mélanger le fromage qui fond et qui se lie. Elle étire plusieurs fois la préparation jusqu’à ce que le tout se mélange bien et ne forme plus qu’un bloc homogène comme une pâte à modeler. Ensuite elle l'étire en un long gros fil et forme des petits nœuds de mozzarella. Elle me montre comment confectionner les différentes formes. De la petite boule à la toute grosse en passant par les différentes tresses. Un plaisir pour les yeux mais surtout pour le palais car une dégustation est bien entendu de rigueur.
3 sortes de fromage sont fabriquées à l’usine, la mozzarella, la ricotta et un fromage de chèvre frais (sous forme de boule).
Peppe me demande quel est mon fromage préféré ? Quel dilemme ! Chacun a un goût particulier. La ricotta fond en bouche comme une crème fraîche. La mozzarella est quant à elle ferme et onctueuse à la fois. Enfin le fromage de chèvre : je suis surprise par sa douceur et son goût subtil légèrement plus prononcé que les autres. Peppe est ravi de voir que je ne choisis aucun d’eux, je les aime tous !

Coonfection de la mozzarella © E. H.

 

La Villa Jamele

Après la visite de la fromagerie, direction la Villa Jamele.
Lorsque Peppe est revenu en Italie, se réinstaller dans sa région, il lança donc son entreprise. Il voulu créer un endroit unique en pleine nature pour accueillir des passionnés de l’art de la table. Le tout avec un partage de son savoir en proposant des cours de cuisine à des chefs du monde entier, tout comme à des débutant(e)s comme moi.
Il acquit donc cette villa d’architecte ainsi que le domaine à côté. Il la rénova comme à son origine et en fit 5 chambres d’hôtes (capacité 10 personnes). Celles-ci servent aujourd’hui non seulement pour ses élèves mais également pour les visiteurs et touristes en quête de séjours gastronomiques ou les participants aux événements organisés sur place, comme les mariages, anniversaires, groupes familiaux.

La villa est entourée de vignes, d’oliviers, une partie est occupée par les animaux de la ferme : cochons, ânes, canards et poules. Ce qui m’a le plus surpris sur place, c’est le jardin potager de Peppe. J’ai envie de le nommer « Le jardin d’Eden ».
La nature est livrée à elle-même. Vous y trouverez de nombreuses plantes locales qu’on pourrait prendre pour des mauvaises herbes et pourtant toutes se mangent et ont chacune leur propriété nutritive et médicinale. Peppe me les fait toutes découvrir et la plus étonnante est l’huitre des montagnes ou plus connue sous le nom de « feuilles de la bourrache » : une plante verte dont la fleur est violette. Elle se mange panée dans un mélange de farine et d’eau pétillante et ensuite frite. J’avais l’impression de manger des chips avec un très léger goût de mer. C’est tout simplement un plaisir gustatif aussi surprenant que succulent. Peppe me montre la générosité de la nature et de cette terre riche.
Nous cueillons différentes plantes afin de les cuisiner plus tard. Le concept mis en avant ici : du potager à l’assiette et surtout la traçabilité des ingrédients font intégralement partie de cette expérience Slow Food.

Le jardin d'Eden © E. H.

 

Du potager à l’assiette

Me voici avec Peppe portant un cageot rempli d’herbes et de légumes de toutes sortes en route pour son restaurant. Avec son équipe, je participe à la mise en place et à la préparation de quelques plats. Au menu : foccacia, pâte fraiche, antipasti, sauce ricotta à la tomate, verrine de crème de châtaigne aux haricots blancs accompagnée d’une plante ressemblant à de la blette, le pancotto ou pane coto qui est un plat à base de pain cuit accommodé de légumes de saison et de pomme de terre… La cuisine des Pouilles est probablement celle qui est la plus diversifiée et gustative d’Italie. Les amateurs de vin ne seront pas déçus, les bonnes bouteilles ne manquent pas dans la cave du domaine.

Dégustation des plats de Peppe Zullo © E. H.

 

La grande cave à vin de Peppe

Près du restaurant, se trouve la cave à vin de Peppe, je suis abasourdie de découvrir un lieu pensé pour et axé vers le visiteur et les invités du domaine. Les caves sont simplement splendides, chaque pièce possède un thème et une décoration propre. Ici le luxe et la simplicité se marient harmonieusement. A découvrir et à déguster absolument sur place.

Les vins dans la cave de Peppe © E. H.

Profitez-en !

Barletta

Fiumara

àpd €656 / semaine

"