Retour

Ce bourgmestre ne veut plus voir de touristes !

Ce village belge a une double particularité qui le rend unique… Notamment aux yeux des touristes ! Et manifestement, c’est bien là tout le problème.

© Aron Van Remmerden

Doel est un village du nord-est de la province de Flandre Orientale. A la fois choisi pour accueillir une centrale nucléaire et bientôt sacrifié pour cause d’expansion du port d’Anvers, ce village (quasi) fantôme attire toujours plus de visiteurs, notamment depuis un certain reportage télévisé qui évoquait une visite du village.

Devant cet afflux inhabituel, les autorités locales implorent les touristes de cesser de venir visiter Doel afin de pouvoir garantir la sécurité et la quiétude des habitants. En effet, le village est à présent envahi par les touristes au point que la situation devient problématique. « Chaque endroit a un point de saturation et Doel l'a atteint depuis longtemps » explique Marc Van de Vijver, le bourgmestre de Doel.

Il rajoute : « le village est toujours habité et n'est donc pas un haut lieu touristique. C'est pourquoi nous avons décidé, en concertation avec le bourgmestre, de fermer le village s'il y a une trop grande affluence. […] Les visiteurs sont bien sûr toujours les bienvenus à Beveren, mais nous vous prions de respecter la tranquillité des habitants de Doel et de ne pas vous en approcher »