Retour

Ce qu'il faut savoir pour votre Safari au Kenya

© Eric Valenne

1• Quelle est la saison idéale pour visiter le Kenya ?
Voilà une question très complexe… Car toutes les saisons se valent. Les photographes apprécieront la saison des pluies avec des ciels et des lumières somptueuses. Mais les animaux s’observent plus facilement durant la saison sèche près des points d’eau. Et durant celle-ci, les routes sont plus praticables mais il y a davantage de monde dans les lodges et les prix sont plus élevés… Quant aux pluies, en général, elles ne durent jamais trop longtemps.

Les mois d’avril à juin correspondent à la saison des pluies, avec des ciels plombés le soir et des lumières rasantes, pour des paysages époustouflants. Le régal des photographes ! Juillet et août, c’est la saison sèche avec davantage d’animaux aux points d’eau… et de monde pour les observer. De juin à novembre, tout est vert !

2• Et quel parc choisir ?
Pour admirer les animaux dont les fameux « Big Five » (lion, éléphant, buffle, rhinocéros et léopard) ainsi que la migration des gnous, les flamants roses, les grands félins, les girafes, les hippos, les zèbres et les rhinos…? Il y a autant de réponses qu’il y a de parcs, de réserves et de saisons au Kenya !

• A moins de disposer d’énormément de temps, il est impossible de visiter tous les parcs nationaux et les réserves… sinon en passant des dizaines d’heures sur les routes parfois chaotiques. Il vaut mieux choisir maximum 3 ou 4 parcs, pas trop éloignés ou en circuit… En général, les tour-opérateurs proposent les parcs de Tsavo, Amboseil, Masai Mara, voire une ou deux réserves avec celle de Nairobi, voir le lac Nakuru (flamands roses)...

• Quasiment tous les parcs et réserves sont gérés par le Kenya Wildlife Service (KWS) et sont accessibles par payement en espèces (KES ou USD). Certains le sont avec une carte à puce « Safari Card ». En général, les tour-opérateurs s’occupent des formalités lors des safaris...

• Les routes ne sont pas toujours en bon état (même si la situation s’améliore) et on y passe parfois des heures dans la poussière ou la boue... Des vols domestiques sont possibles en petit avion... Confortables, rapides et… plutôt chers !

• Les safaris sont toujours organisés à bord de véhicules adaptés, plus ou moins grands. La faune sauvage a intégré dans sa mémoire ces véhicules comme des animaux neutres et sans interaction… C’est la raison pour laquelle il est interdit d’en descendr!

INFOS PRATIQUES

ben Formalités
Passeport en cours de validité 6 mois
Le visa électronique qui doit être acquis avant le voyage..
http://evisa.go.ke/evisa.html

Nul pays n’est épargné par les secousses de la géopolitique… Pour en connaître les risques :
https://diplomatie.belgium.be

 

© Eric Valenne