Malaga

Retour

Cette région se réchauffe 20 % plus vite que la moyenne mondiale !

Un rapport du Programme des Nations unies pour l'environnement tire la sonnette d’alarme ! Les côtes de la mer Méditerranée sont menacées par le tourisme de masse.

© Andrey Sharpilo

Pertes d'habitat naturel, utilisation croissante des ressources en eau et dépôts sauvages de déchets sont quelques-uns des problèmes engendrés par une fréquentation des pays la bordant, qui a doublé ces 20 dernières années.

Les pays méditerranéens accueillent ainsi environ 30% de l'ensemble des touristes dans le monde. Leurs eaux sont également très populaires puisque la mer Méditerranée est la deuxième destination préférée des touristes en croisière après les Caraïbes. Une renommée qui perturbe notamment des espèces protégées et menacées. En outre, la région se révèle particulièrement sensible aux conséquences du changement climatique: elle se réchauffe en effet 20% plus rapidement que la moyenne mondiale.

"