Retour

Chacun sa route

On s’engage sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle pour de multiples raisons. Qu’elles soient personnelles, spirituelles ou encore sportives, elles encouragent tout un chacun à se dépasser en vue de parcourir un itinéraire millénaire jalonné de lieux chargés d’histoire.

Chaque année, des milliers de pèlerins, croyants, athées
ou simples touristes, se lancent à l’assaut du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. En 2018, 327.378 personnes (dont 2.135
Belges) venues des quatre coins du monde ont pris la route pour rallier la
capitale de la Galice. Un parcours qui sillonne notamment le nord de l’Espagne
et qui peut en fait s’effectuer en suivant différents itinéraires : le chemin français, le chemin du nord et le chemin
primitif
. Une série de routes secondaires existent également, à
l’image du chemin
anglais
, de la route de l’argent ou encore du chemin portugais. Il n’y a donc pas un
chemin mais bel et bien plusieurs !

Tout savoir sur l’étape finale

9