Retour

Comment faire de la luge… sans luge ?

Les épisodes neigeux ne sont pas monnaie courante en Belgique. Mais il suffit de quelques flocons pour que la marmaille ait envie de faire de la glisse. Du coup, que faire lorsqu’on n’a pas de luge qui traîne au garage ?

Activité hivernale par excellence, la luge (au contraire du ski ou du snowboard) ne nécessite aucune expérience particulière, si ce n’est un peu de bon sens et de prudence. Et si comme une bonne majorité des gens qui ne vivent pas à la montagne vous n’en possédez pas un exemplaire, il existe bien d’autres moyens de pratiquer la glisse sur la neige. Faites fi des moqueries, une fois que vos enfants dévaleront la belle descente du parc d’à-côté, vos voisins cesseront de vous railler et baveront même d’envie !

 

Recyclage

Première possibilité : un grand morceau de carton épais, récupéré d’un emballage d’électroménager ou d’une caisse à bananes par exemple. Seconde solution : un sac poubelle voire un sac de courses costaud, à l’image de ceux disponibles auprès d’une célèbre enseigne suédoise d’ameublement. Enfin, un bodyboard peut également faire l’affaire. De quoi offrir une seconde vie à cet accessoire qui ne connaît généralement que la saison estivale.

 

Gardez-les à l’œil !

De manière générale, on ne peut que déconseiller l’usage d’objets rigides, munis de coins qui pourraient blesser vos rejetons. Les planches en bois ou en contre-plaqué sont à ce titre particulièrement dangereuses. Des objets du quotidien peuvent également faire l’affaire, à l’image d’une bassine ou d’une baignoire en plastique pour enfant, mais le risque de casse est bel et bien à prendre en compte avant de sacrifier tel ou tel accessoire.

 

Pensez à l'équipement

Activité hivernale par excellence, la luge (au contraire du ski ou du snowboard) ne nécessite aucune expérience particulière, si ce n’est un peu de bon sens et de prudence. Et si comme une bonne majorité des gens qui ne vivent pas à la montagne vous n’en possédez pas un exemplaire, il existe bien d’autres moyens de pratiquer la glisse sur la neige. Faites fi des moqueries, une fois que vos enfants dévaleront la belle descente du parc d’à-côté, vos voisins cesseront de vous railler et baveront même d’envie !