Retour

Crac-dedans : Booking.com doit passer à la caisse !

Le site de réservations d’hôtel Booking.com s’est vu infliger une amende de près d’un demi-million d’euros ! Une double peine pour le site déjà victime de cybercriminalité…

En effet, le site néerlandais a connu une violation de ses données le 13 janvier 2019. Les pirates ont réussi à percer les systèmes de sécurité du site pour accéder aux données personnelles des clients. Par la suite, ces cybercriminels ont contacté certains de ces clients par mail ou par téléphone en se faisant passer pour des employés de Booking. Le but ? Soutirer des détails de leur carte de crédit !

Pourquoi donc infliger une amende de 475.000 euros à Booking, alors qu’ils sont victimes d’un piratage de données ? Tout simplement parce que le site, basé aux Pays-Bas, a signalé le problème 22 jours plus tard, soit bien trop tard ! L’amende a été infligée par l’Autorité néerlandaise de protection des données. Un porte-parole de la firme a déclaré que « un petit nombre d’hôtels a accidentellement divulgué les détails de leur compte Booking.com à des fraudeurs en ligne, mais il n’y a pas eu de compromis sur le code ou les bases de données qui gèrent la plateforme Booking.com. »