Retour

Dans l’arrière-pays, l’Irlande très préservée

La plupart des touristes se rendent sur les côtes irlandaises. Mais l’Irlande regorge également de joyaux inexplorés à l’intérieur des terres, où la vie suit son propre rythme et où une superbe nature humide règne en maître.

Carrick On Shannon

Les vastes marais, les montagnes majestueuses et les somptueuses vallées sont des lieux de randonnées. Partez à la découverte d’impressionnantes chutes d’eau sauvages de 15 m de haut et de l’histoire de l’exploitation du charbon. Une randonnée moins fatigante (enfin, moins vallonnée) vous permettra également de profiter de vues imprenables sur la beauté naturelle de lieux comme le Lough Allen.

À Carrick-on-Shannon, sur le fleuve du même nom, vous pourrez vous régaler de mets régionaux au marché des producteurs locaux ! Vous pourrez aussi faire une croisière ou une excursion en paddleboard sur le Shannon. Le National Famine Museum à Strokestown vaut également le détour. Un musée sur la famine ? Oui, vous avez bien lu ! Vous y apprendrez tout sur une page très sombre de l’histoire irlandaise : la Grande Famine du XIXe siècle causée par la mauvaise récolte de pommes de terre. À Corlea, vous pourrez voir les vestiges d’une route en bois de l’Âge du fer, une des plus grandes d’Europe !

Les paysages fabuleux de la route côtière de la Causeway Coastal Route

Irlande du Nord : contrairement à la République d’Irlande, cette partie de l’île, avec ses villages pittoresques et ses douces collines verdoyantes, fait partie du Royaume-Uni. Cela ne change évidemment rien à la beauté éblouissante de la côte nord sauvage. Et cela n’a d’ailleurs pas échappé à l’équipe de production de Game of Thrones, la célèbre série de HBO.

Le clou du spectacle ? La légendaire route de la Giant’s Causeway qui relie Belfast et à la ville fortifiée de Derry/Londonderry sur 247 km. La beauté d’une promenade au sommet des falaises ou l’étendue des plages vierges offrent des vues imprenables sur l’océan, tout simplement à couper le souffle. La splendeur naturelle forme également un parfait équilibre avec les pittoresques villages (de pêcheurs) des vallées. Installez-vous sur la banquette en bois d’un petit restaurant de pêcheur où un sympathique habitant vous servira une assiette de fruits de mer frais.

La chaussée des Géants

Il y a environ 60 millions d’années

La célèbre Chaussée des Géants est un must absolu de la côte déchiquetée d’Irlande. Vous comprendrez vite pourquoi, en découvrant ses 40 000 colonnes de basalte hexagonales sombres qui semblent former des escaliers. La légende raconte que le grand guerrier celtique Fionn mac Cumhaill avait construit la route de basalte pour rejoindre l’Écosse afin de défier un géant rival. Les scientifiques pensent que la Giant’s Causeway s’est formée à la suite d’une éruption volcanique il y a environ 60 millions d’années. Quoi qu’il en soit, elle est absolument impressionnante. Une des meilleures manières d’admirer cette merveille de la nature est de l’observer d’en haut, en effectuant la randonnée d’environ quatre heures.

La Old Bushmills Distillery est la plus ancienne distillerie en activité sur l’île d’Irlande. C’est l’une des premières distilleries au monde où du whiskey (avec un « e », car le whiskey irlandais aurait un goût très particulier) est distillé, mélangé et mis en bouteille — et bu évidemment — sous un même toit. Vous pourrez découvrir son histoire fascinante au cours d’une visite guidée et bouclez celle-ci avec un wee dram, un petit verre du délicieux breuvage. Ou deux.

Seraient-ce les ruines d’un château que vous apercevez au bord d’une falaise ? À moins que vous n’ayez bu un verre de trop ? Mais non, ce sont bien les vestiges romantiques du Dunluce Castle qui se dressent sur un promontoire rocheux. Cette forteresse du XIVe siècle a été abandonnée en 1641 après qu’une partie des cuisines se fut effondrée dans la mer lors d’une tempête.

Distillerie BushmillLa chaussée des Géants

Lire tout le reportage