Déconfinement : Dans ce pays, c’est la cohue devant les « drive-in » !

Pour fêter l'assouplissement des mesures de confinement, les Néo-Zélandais se sont rués sur les commerces de bouche pour assouvir leurs envies de frites, cafés, cookies ou autres petits plats après cinq semaines de privation.

A travers tout le pays, où l'épidémie de coronavirus semble maîtrisée, de longues files de voitures se sont formées devant les drive-in de fast-foods. Avant même le lever du soleil, une cinquantaine de véhicules faisaient la queue devant un des établissements de la ville d'Hastings, située dans l'île du Nord, selon McDonald's.

De leur côté, les amateurs de petit noir se pressaient dans les cafés demeurés portes closes durant cette période où même la vente à emporter était interdite. "C'est super après autant de temps", souligne Roop Kaur, propriétaire du café Mulberry Tree à Wellington, qui se hâte pour répondre au flot de commandes en ligne passées par des employés de bureau.

Le golf autorisé !

Avec la baisse du niveau d'alerte, décrété lundi soir, les Néo-zélandais peuvent également à nouveau s'adonner à leurs activités préférées comme la pêche, la chasse, le surf, la nage et même le golf. Les commerces de détail ont pu rouvrir leurs portes à condition qu'il n'y ait pas de contact physique au moment des achats.

Rassemblement de 10 personnes aussi, sous certaines conditions…

Par ailleurs, les rassemblements de 10 personnes au maximum sont autorisés pour des occasions comme des mariages ou des enterrements. Les écoles vont rouvrir mercredi mais le taux de fréquentation devrait être très faible, la grande majorité des élèves demeurant chez eux.