Déconfinement : Le point sur les ouvertures des aéroports et les nouvelles règles !

Quand sera-t-il possible de prendre l’avion ? Quelles sont les règles à respecter dans les aéroports et dans les avions ? On voit tout ceci avec vous !

Peu d’aéroports sont encore ouverts. En France, celui de Paris-Orly a annoncé prolonger sa fermeture jusqu’à l’automne ! Chez nous, l’aéroport de Charleroi a communiqué ne pas prévoir de réouverture commerciale avant le 8 juin, une date qui pourrait évidemment être reportée. En outre, s’agissant d’un lieu public avec beaucoup de passage et de fréquentation, le port du masque y sera obligatoire.

A Brussels Airport, le port du masque n’est pas obligatoire, mais il est recommandé. L’aéroport précise que toutes les règles d’hygiène doivent être strictement respectées et qu’une distance de 1,5 mètre entre les personnes doit être maintenue. De plus, l’aéroport a mis en place de nombreuses mesures pour assurer la santé des personnes : « ajustement des files d'attente, pose d’autocollants informant des mesures de précaution et où vous pouvez / ne pouvez pas vous asseoir, plexiglas aux comptoirs, présence de distributeurs de gel pour les mains, nettoyages supplémentaires des surfaces, etc. ».

 

Quid du côté des compagnies ?

Brussels Airlines a pour sa part, fait savoir que ses vols ne reprendraient pas avant le 1er juin. Une date qui peut évidemment être également reportée. Le port du masque y sera obligatoire, comme l’a fait savoir la compagnie-mère, Lufthansa, à partir du 4 mai et jusqu'au 31 août. Le groupe recommande aux voyageurs de le porter durant l'entièreté de leur voyage, en ce compris dans les aéroports de départ et de destination.

Air France a pris une mesure identique. La compagnie indique également qu'elle a mis en place "une distanciation physique à bord chaque fois que cela est possible. Sur la plupart des vols, les faibles taux de remplissage actuels permettent d'espacer les clients", précise-t-elle. L'air en cabine est lui renouvelé toutes les trois minutes et filtré par un filtre de type Hepa, "identique à ceux utilisés dans les blocs opératoires" et ne laissant pas passer le virus, ajoute Air France.

CECI PEUT ÉGALEMENT VOUS INTÉRESSER