Retour

Découverte de l’Istrie et sa mosaïque d’héritages

20/01/2022

A la proue du vieux continent sur la mer Adriatique, l’Istrie a suscité bien des convoitises au fil des siècles.

Romains, Byzantins, Vénitiens, Autrichiens, Italiens, autant de conquérants qui lui ont toujours reconnu une position stratégique entre l’Europe centrale et la Méditerranée. Mais elle a chaque fois reçu en guise de dot un magnifique trousseau, offert au fil des siècles par Rome, Byzance, Venise et Vienne.

Pula, maison communale et temple de l’empereur Auguste

Pula port romain et ses îles parc naturel

Entre aqueducs et bains publics, portes monumentales et temples soutenus par des colonnes corinthiennes, la cité regorge de vestiges dont le plus impressionnant est l’amphithéâtre, un des plus beaux encore debout avec ses 72 arches ouvertes sur le ciel bleu ou la colossale fragilité d’un géant qui pouvait accueillir près de vingt mille spectateurs avides de combats de gladiateurs.

Sur l’île de Brijuni, les ruines d’un castrum byzantin

Au large de Pula s’égrène la douzaine d’îlots de l’archipel des Brijuni aujourd’hui classé parc naturel. On y remonte le temps en flânant au cœur des ruines d’une grande villa romaine envahie par les pins et les cyprès ou encore d’un ancien Kastrum byzantin cerné de murailles blanchies par la luminosité saline. C’était aussi la résidence d’été du maréchal Tito qui aimait à recevoir, dans un volontaire dépaysement, les têtes couronnées et les nouveaux riches éblouis par la beauté naturelle du site.

Rovinj

La côte croate déroule son littoral jalonné de plages couvertes de pins parasol et de petits ports pittoresques qui rappellent l’Italie. C’est que Venise est à portée de rames et elle a marqué de son empreinte ce territoire qui lui a donné le vin, l’huile d’olive et surtout les chênes dont elle avait besoin pour consolider sa ville bâtie sur des pieux.

Le port de Rovijn

Posé sur une presqu’île, le port de Rovinj tourne vers la mer ses jolies façades aux teintes chaudes. Hautes et étroites, les maisons s’appuient les unes sur les autres dessinant un dédale de venelles qui s’entortillent entre des passages voûtés, se recoupent et s’enlacent sous le regard figé de lions ailés. 2000 ans de patine ont érodé les gros pavés ronds qui mènent vers le sommet de la colline, là où se dresse une cathédrale dont l’élégant clocher semble sorti tout droit de la Cité des Doges. Là-haut, la vue se dégage vers un horizon bleuté qui rappelle que la mer est omniprésente avec son clapotis au pied d’un escalier et avec sa jetée installée au fond d’une anse.

Poreč

Poreč, un joyau patrimonial

Parcourir la petite cité d’un quartier à l’autre, c’est un peu comme tourner les pages d’un livre d’histoire. Deux rues tracées par les Romains et encore pavées de marbre érodé traversent la ville de part en part. Longées de maisons romanes, de demeures gothiques et de palais baroques, elles racontent un Moyen-Âge cossu et commerçant. Des places aux arcades très italiennes, des tours vénitiennes, un forum romain, autant de souvenirs d’un passé animé. Sans oublier la basilique Euphrasienne, un magnifique témoignage de l’art byzantin dont les mosaïques réalisées sur fond d’or sont un chef d’œuvre de finesse.

Rovinj

Lire tout le reportage