Des compagnies aériennes survolent toujours l’Iran et l’Irak !

C’était le 8 janvier de cette année. Un Boeing 737 d’Ukraine International Airlines a été abattu par erreur. Deux missiles iraniens qui ont tué 176 passagers. Depuis ce drame, pourtant, certaines leçons ne semblent pas avoir été retenues…

En effet, seuls les Etats-Unis ont interdit aux compagnies nationales le survol de l’Iran et l’Irak. En Europe, il n’y a aucune interdiction de ce genre, mais simplement une recommandation d’éviter ces zones dangereuses… Mais si quelques compagnies européennes ont décidé d’éviter cette région, des sociétés établies aux Emirats-Arabes ont décidé, malgré tout, de continuer le survol de ces pays.

KLM a également annoncé la reprise des trajectoires au-dessus des deux pays. En effet, elle annonce utiliser « un système de gestion de la sécurité pour analyser les risques et ainsi déterminer des trajectoires de vol sûres. Sur la base de telles analyses, il est de nouveau possible de survoler l’Iran et l’Irak ».