Des vignobles vallonnés dans le Limbourg pour un vin d'exception et du sirop de fruit

Le meilleur vin flamand provient de la région fruitière de Hesbaye, près de Borgloon. Oui, il n’y a pas qu’en Wallonie que vous trouverez des vignobles.

Le domaine viticole Cohlenberg © Myriam Thys Le domaine viticole Cohlenberg

La viticulture se pratique ici depuis le 12e siècle ! Elle fut un temps mise en veilleuse, avant de véritablement acquérir ses lettres de noblesse à partir de 1963, notamment grâce à Jan Bellefroid. En 1982, c’est son beau-fils Ludo Derwael qui a repris l’entreprise familiale du domaine de Cohlenberg. Les vins blancs de la maison sont particulièrement savoureux. Aujourd’hui, la société exploite une dizaine de vignobles à Borgloon et dans ses environs.

 

Le Clos d’Opleeuw

D’après Ludo, ces vins font partie des meilleurs d’Europe. Les vins belges fonctionnent en effet de mieux en mieux, en particulier les mousseux. L’un des meilleurs vins blancs du coin est produit au Clos d’Opleeuw. Ce vignoble d’un hectare, entièrement clos, voit naître un excellent Chardonnay qui est principalement servi dans les restaurants étoilés. Ce vin blanc repose minimum pendant 18 mois dans des futs en bois. Je l’ai goûté, vraiment excellent.

Clos d'Opleeuw © Myriam Thys

 

Sirop et porcelaine

Les habitants de Borgloon ont été baptisés les “Strooplekkers”, en raison de leur passion pour le sirop et leur savoir-faire en la matière. Une tradition qui remonte loin. À partir de 1879, Borgloon est devenue la ville du sirop, ce qui est assez logique vu l'énorme quantité d'arbres fruitiers dans la région. Mais à partir de 1960, plusieurs distilleries de sirop ont connu quelques difficultés, jusqu’à ce que la production s’arrête en 1988. La dernière distillerie fut heureusement protégée et la ville a restauré l’ensemble du site : aujourd’hui, le sirop Loonse est produit selon des méthodes traditionnelles.

La siroperie restaurée © Myriam Thys

 

La porcelaine fut aussi une activité très importante de la ville. Il est possible de combiner ces deux spécialités de manière originale : pour donner un nouveau souffle à l'industrie de la porcelaine, Pieter Stockman a conçu un pot de sirop réutilisable en porcelaine. Il est en vente à la « Smaakfabriek », où l’on peut aussi déguster d’excellentes gaufres fraîches, bien sûr recouverte de sirop… mais pas de Liège !

Les sirops de fruits provenant de la siroperie réhabilitée © Myriam Thys