Etten-Leur, là où Van Gogh eut son véritable premier atelier

Après avoir arpenté les Pays-Bas, mais aussi Paris, Londres, Bruxelles et le Borinage, Van Gogh a souvent séjourné à Etten-Leur.

Beacoup de street art autour de Van Gogh © VisitBrabant Beacoup de street art autour de Van Gogh

Sa famille a vécu ici durant sept ans et il s’y est rendu régulièrement. C’était même son refuge, lui qui avait parfois le mal de ce Brabant auquel il tenait tant. En 1881, il vécut durant pratiquement un an dans le presbytère d’Etten, où il décida d’établir son premier atelier (il n’a commencé à peindre qu’à 27 ans).

 

A Etten-Leur, une statue de Van Gogh © Myriam Thys

 

Etten a donc marqué un tournant dans sa vie. Il conservait de beaux souvenir de ce lieu, comme en témoigne un chef d’œuvre tout en couleur, peint à Arles à la fin de sa vie et baptisé « Souvenir du jardin à Etten ».

Souvenir du Jardin à Etten (Femmes d'Arles), 1888, 73 × 92 cm

 

L’église Van Gogh

A Etten-Leur, vous découvrirez différents monuments ayant marqué la vie de Van Gogh, dont une statue de lui près du presbytère où il avait érigé son premier atelier. La promenade « De Ettense Mijl » vous emmène vers tous ces lieux importants. Il y a en particulier l’église Van Gogh, où son père a prêché durant sept ans. Une étape à ne pas manquer pour qui veut marcher sur les pas de l’artiste en Brabant. Vous y trouverez beaucoup d’informations intéressantes sur sa vie. Les vitraux ont en particulier attiré mon attention : ils illustrent de manière unique les différentes étapes de la vie du peintre. Juste à côté, on trouve le mur Van Gogh, très apprécié des « Instagrammers » et sur lequel s’affichent des répliques de ses œuvres. Du « street art » en hommage au maître, avec un gigantesque autoportrait qui attire le regard.

Vitrail de l'église Van Gogh © Myriam Thys

CECI PEUT ÉGALEMENT VOUS INTÉRESSER