Excursion en famille à vélo : comment prendre les bébés avec soi ?

Les déplacements en vélo, c'est bon pour la santé et pour l'environnement. Mais que faire quand on a des enfants en bas-âge?

L'accessoire le plus connu est le siège pour bébé ou enfant, monté sur un vélo. Ces sièges se montent soit à l'avant ou à l'arrière et modifient le centre de gravité du cycle. Ils ne sont pas toujours très confortables et les jeunes passagers sont soumis aux intempéries et aux aléas de la météo. Même si l'enfant est muni d'un casque, la chute du cycliste entraine inévitablement l'enfant avec lui.

 

La remorque : pas idéale non plus ?

Un accessoire nettement plus sécurisant est la remorque de vélo pour enfant. Elle présente aussi ses inconvénients en matière de sécurité. En effet, la remorque est basse, donc pas nécessairement visible par les automobilistes. Un moyen très simple est d'adjoindre à la remorque un fanion pour signaler sa présence. L’usage de la remorque en ville est néanmoins un peu plus délicat : les dépassements sont quasi inexistants, la circulation dans les espaces étroits est plus difficile qu’avec un porte bébé.

De plus, il est difficile d’attacher son vélo en ville lorsqu’il est accompagné d’une remorque. Ce genre d'accessoire est donc plus approprié à la campagne ou sur des routes disposant de pistes cyclables en zone propre. La remorque pour enfant est également indiquée pour des promenades ou sur un lieu de villégiature. Dès que votre enfant tient bien assis tout seul, entre 6 et 12 mois environ, vous pouvez l’emmener dans la remorque de vélo.

CECI PEUT ÉGALEMENT VOUS INTÉRESSER