Faial et Pico, deux îles des Açores qui se regardent

Avec ses murets de pierres et ses haies d'hortensias à perte de vue, l'île de Faial est surnommée « l'île Bleue ».

La petite ville de Horta, capitale de l'île de Faial La petite ville de Horta, capitale de l'île de Faial

A l’instar de sa sœur Pico, elle se découvre pour ses paysages et ses vignobles, ses "mysterios" (anciennes coulées de lave) et ses sorties en mer pour l’observation des cétacés. A Faial, le mythique Peter's Café est le point de ralliement de tous les navigateurs lors de leur traversée de l’Atlantique. Il abrite un musée avec toutes sortes d’objets et de dents de cachalots sculptées. Tout près, se trouve la marina où les équipages peignent leurs aventures sur les murs des quais. Des sorties en mer sont proposées pour suivre les dauphins (à coup sûr), les baleines ou les cachalots (avec un peu de chance), si Neptune et l'anticyclone des Açores le permettent. Mais en été, ils sont souvent de bonne humeur.

 

Sur Faial, les nombreuses Capelinhos (coulées de lave) © Eric Valenne

 

Blanc, rouge et rosé

Quant à l’île de Pico et son volcan qui se dresse fièrement en face de Faial, elle se visite également pour y découvrir notamment ses vignobles… On y produit des vins blancs, rouges et rosés appréciés dans tout l’archipel avec des désignations comme « Basalto », « Lajido » et « Terras de Lava ». A déguster avec le fromage à pâte molle de Pico!

Plus d'infos : 
Faial https://www.visitportugal.com/fr/node/73818 
Pico https://www.visitazores.com/fr/the-azores/the-9-islands/pico/geography 

L'île de Pico doit son nom au volcan qui la domine s'élevant à 2 351 mètres © Eric Valenne

 

L'île de Pico est un vignoble à elle toute seule

"