Folklore et Marches de l’Entre-Sambre et Meuse

A la rencontre du patrimoine immatériel de l’Unesco.

Marches militaires et folkloriques de l’Entre-Sambre-et-Meuse ©  FTPN Marches militaires et folkloriques de l’Entre-Sambre-et-Meuse

Avez-vous déjà assisté à l’une des célèbres Marches de l’Entre-Sambre et Meuse ? Chaque année, de mai à septembre, il ne se passe guère de dimanches où l'on ne marche dans un ou plusieurs villages. D'étranges combattants prennent possession des prés vallonnés, où les uniformes jettent, dans la lumière de l'été, des éclaboussures d'or, et composent, sur le fond vert de l'herbe grasse, un spectacle d'une impressionnante beauté.

Avant d’assister à l’une de ces marches, je vous conseille un passage au Musée de la Bataille de Ligny. Il plonge le visiteur à la fin de l’épopée napoléonienne et permet de revivre l’intensité de la dernière victoire de Napoléon avant Waterloo. Armes, uniformes, maquettes, cartes, gravures, cuivrerie… convient à un voyage de près de deux cents ans dans le temps.

Mais revenons aux marches : le dimanche suivant la Pentecôte (le 27 mai cette année), Walcourt vibre au rythme de l’une des plus importantes manifestations folkloriques en Entre-Sambre-et-Meuse. Plus de 700 hommes en armes escortent la procession en empruntant le « Grand Tour » !

Pour mieux comprendre ce folklore classé par l’Unesco, la brochure « Les Marches, mode d’emploi » est un must. D’un format de poche et richement illustrée, disponible auprès des OT de Walcourt et de Cerfontaine, elle aborde les différents aspects des Marches: les costumes, la musique, l’histoire... Une mine d’or pour les non-initiés, incluant une carte, un lexique et le calendrier perpétuel des évènements. A garder dans la poche de mai à septembre !

Plus d'infos

CECI PEUT ÉGALEMENT VOUS INTÉRESSER