Gourmandises chez les producteurs locaux du plateau de Herve

Cette fois, l'envie nous a pris de partir explorer le Plateau de Herve, sur les hauteurs de Liège. Il y a des noms, comme ça, qui font sourire d'avance... et saliver !

Vue sur le pays de Herve © FTLiège - Yves Gabriel Vue sur le pays de Herve

Impossible en effet, d'évoquer Herve sans penser fromage et sirop de Liège. C'est donc une escapade gourmande qu'on s'est offerte en province de Liège agrémentée de quelques sympathiques randonnées. Mais pas que. Je vous raconte tout ça !

 

Le Van der Valk de Verviers dans un bâtiment historique

Si je ne prévois pas systématiquement tout à l'avance, je réserve toujours notre hébergement avant le départ. Il a fallu choisir entre trois endroits qui me tentaient bien : l'hôtel Van Der Valk Hôtel de Verviers, la maison d'hôtes La Griffe à Foin à Henri-Chapelle et la maison d'hôtes Au pays des saveurs à Charneux.
Mes coups de cœur vont généralement aux chambres d'hôtes. Et celles-ci sont splendides : La Griffe à Foin est une ancienne ferme rénovée au charme indéniable. Quant Au Pays des Saveurs, c'est un havre de paix en Ardenne bleue. Difficile de rêver mieux. Pourtant, cette fois, j'ai voulu découvrir un grand hôtel et tester cet endroit luxueusement aménagement dans d'anciens entrepôts des douanes. Le bâtiment qui date de 1891 est remarquable et puis, on peut flâner à la piscine intimiste, à la brasserie ou au restaurant-lounge. Je n'ai pas eu de mal à convaincre ma moitié !

Hôtel Van der Valk Verviers

 

Val-Dieu, mon Dieu que c'est beau

Pour se mettre dans l'ambiance, et pour échapper un peu à la chaleur du moment, on a d'abord été se réfugier à l'Abbaye cistercienne du Val-Dieu à Aubel. Ce haut lieu spirituel est riche d'une longue histoire : son origine remonte en effet au XIIIe siècle. On vous conseille la visite guidée qui permet de s'imprégner davantage des lieux. Comme d'habitude, la visite du parc est ce qui m'a le plus plu : les arbres offrent l'ombre tant recherchée et soulignent le caractère historique de l'abbaye. Un joyau, vraiment. 

Cerise sur le gâteau, on a aussi découvert la brasserie qui se trouve dans l'enceinte même de l'abbaye. Les bières belges de tradition qui y sont fabriquées sont inspirées des recettes des moines et encore brassées à l'ancienne sur place. Blondes, brunes, triples ou grand cru. Le plus difficile était de choisir. On a expressément commandé des bières différentes, histoire de partager les plaisirs à la taverne de l'abbaye.

Abbaye du Val-Dieu © Abbaye du Val-Dieu

 

Au Vieux Moulin, Madeleine est la seule qui travaille le lait cru

A Battice, on a poussé les portes d'un atelier incroyable : celui de la Fromagerie du Vieux Moulin. Il faut savoir que l'appellation « fromage de Herve » est d'origine protégée. Alors, entrer là, c'est un peu comme entrer dans les secrets des dieux. Au Vieux Moulin, on a rencontré Madeleine Hanssen, la dernière productrice de ce fromage au lait cru. Le grand défi de cette véritable passionnée : préserver les traditions et saveurs d'antan en s'adaptant aux exigences de sécurité actuelles. En effet les fromageries que l’on peut visiter tout en respectant les normes sanitaires ne sont pas nombreuses. Ici des vitres nous séparent bien des ouvriers. Mon mari a posé mille questions ; moi, j'ai préféré me taire. Il faut dire, j'avais déjà la bouche pleine. On a envie de goûter à tout. La gamme de produits laitiers artisanaux est impressionnante.

La Fromagerie du Vieux Moulin © WBT - Olivier Legardien

 

Ici on dit : pas de fromage sans sirop...

Visiter la Siroperie d'Aubel était donc la suite logique. J'ai adoré découvrir le savoir-faire de la famille Nyssen et assister à la transformation de fruits en sirops naturels et onctueux. Ici, on parle de « l'or noir du Pays de Herve ». C'est pour vous dire comme la denrée est préparée avec amour... Cela fait douze générations déjà que la tradition se transmet sans cesse. J'ai acheté des confitures et du Choc'Aubel aussi, pour les petits déjeuners à venir. C'était juste impossible de résister. Si vous aviez vu ce chaudron en cuivre immense dans lequel mijotent les confitures! Magique.

Siroperie d'Aubel © WBT - Olivier Legardien

 

Chocolat et bières artisanales

Faute de temps, on reviendra une autre fois goûter encore les produits de deux autres entreprises locales que ces producteurs nous ont renseignés. Celle de la Chocolaterie de Didier Smeets, jeune passionné et innovateur dans la production de ses chocolats, installé dans ce beau Pays de Herve, le long d’une toute nouvelle piste cyclable et celle de la Brasserie Grain d'Orge, spécialisée dans la fabrication de bières exclusives. Il paraît que les créations du chocolatier sortent de l'ordinaire et que les bières de la brasserie sont étonnantes à plus d'un titre. On peut bien entendu déguster ces dernières et même manger un petit bout dans le sympathique pub de la brasserie.

Fèves de cacao © Didier Smeets SPRL

 

Après les dégustations un coup de pédale

Et puis, comme chaque fois, j'ai emmené mon homme marcher. C'est que j'aime trop ça, les randonnées ! Mon choix s'est porté sur les parcours Natagora qui sillonnent cette région vallonnée, à Aubel. Les gourdes d'eau dans le sac à dos, on a entamé la promenade de 2h. Des panneaux didactiques, disséminés tout au long du parcours choisi, expliquaient en détails la faune et la flore qui s'épanouissent dans cette région. Mais je reconnais qu'il faisait trop chaud pour avoir envie de tout lire. Il me semblait que si nous arrêtions, nous ne redémarrerions plus. 7 km à pieds, ça use, surtout sous un soleil de plomb. Je pense que mon amoureux m'a maudite d'avoir préféré le parcours le plus long et le plus ardu. 7Km de sentiers à travers prés et vallées, j'avoue que, par pareilles chaleurs, c'était un peu trop. Mais la nature était si belle : ça en valait la peine !

Balade autour d'Aubel © WBT