Retour

Interview. Tout est prêt les campings wallons sont ouverts !

04/04/2022

Les campings de Wallonie, qui se réinventent et se diversifient sans cesse, sont ouverts dès ces vacances de Pâques, qu’on se le dise ! Nous avons rencontré Christian Alard, Directeur de la Fédération des campings de Wallonie qui nous livre ses impressions sur la forte évolution du camping au sud du pays.

« Je déteste le camping. D’ailleurs, je n’en ai jamais fait… »

Volontairement poil à gratter, cette formule populaire est énoncée avec malice par Christian Alard. Il nous interpelle avec humour, truculence, cette flamme dans le verbe qui caractérise les professionnels passionnés. Camper dans nos belles forêts ardennaises, le long des jolis points d’eau de Famenne, au creux des Fagnes, cela peut prendre des formes très diversifiées, rustiques ou sacrément confortables, paisibles ou particulièrement dynamiques, traditionnelles ou surprenantes,…

Christian Alard, Directeur de la Fédération des campings de Wallonie

Et c’est désormais tout à fait possible dès les premiers souffles du printemps, lorsque les vacances éponymes prennent place sur l’agenda des écoliers. Au diable les stéréotypes, camper « chez nous », c’est l’assurance de vacances agrémentées de bons plans et activités en plein air, l’opportunité de (re)découvrir les perles naturelles de la Wallonie, cet « or vert » trop souvent sous-estimé. La tonalité de ces séjours peut être reposante, sportive, culturelle, gastronomique, ludique… ou un peu de tout cela à la fois. Oyez, oyez, les campings de Wallonie sont prêts à accueillir les touristes dès ces vacances de Pâques. « Tout est en ordre, nous sommes impatients d’ouvrir la saison et de permettre à chacun de retrouver ces moments conviviaux, en famille ou entre amis, qui nous ont tant manqué ces derniers temps ! »

Christian Alard, le camping en Wallonie, ça ressemble à quoi ?

A un patchwork incroyablement diversifié ! Il existe une multitude de formules différentes qui permettent de s’aérer la tête et l’esprit, de choisir un type de vacances adapté au rythme que l’on souhaite adopter.
Changer d’univers pour rompre avec le quotidien, donner du temps au temps, communier avec la nature en toute quiétude ou en faisant du sport, prendre du plaisir seul, en couple, en famille ou entre amis, piquer sa curiosité, les possibilités sont énormes.
Mais, et j’insiste sur ce terme, il y a un maître-mot qui rassemble toutes ces formules, un fil rouge déroulé à travers nos campagnes et forêts : la CONVIVIALITE. Un trait de caractère bien de chez nous !

Concrètement, comment s’exprime cette diversité ?

Tente, caravane, motor-home, logement locatif, à vous tout d’abord de choisir le format d’hébergement qui corresponde à vos souhaits. Globalement, on ressent en tout cas la volonté de vivre « dedans et dehors », dans des espaces très fonctionnels mais pas forcément grands, car on veut avant tout bouger, respirer, découvrir.
Ces derniers mois, on a assisté à l’arrivée de plusieurs chaînes de camping (ex. Flower camping, Europarcs, Huttopia, Corsendonk…), lesquelles développent le concept de loisirs attractifs. Cette tendance renforce l’offre proposée aux touristes et par ailleurs, solidifie un secteur d’activités qui ne cesse de se réinventer.

Huttopia, pour les aventuriers sudinfo.be

La crise sanitaire a imposé des changements ?

Les opérateurs y ont fait preuve de beaucoup de résilience, de capacité d’adaptation : espaces privatifs adaptés, plus cosy, et commodités locatives nouvelles pour certains. Il fallait moderniser certaines pratiques, ne pas rester assis sur de prétendus acquis.
La pandémie a convaincu le touriste belge qu’il n’était pas forcément nécessaire de voyager loin pour changer d’univers (concept de « staycation »), il faut mériter et entretenir cette confiance. Les gestionnaires de sites développent ainsi, de plus en plus, les synergies avec des artisans et producteurs locaux, ils créent des formules all-in très prisées… Lorsque Marc Coucke installe des lodges cossus en Famenne, c’est tout le secteur du camping qui doit en tirer parti, avec de la créativité, de l’originalité, de la complémentarité.

Camping Villatoile, Dinant Fédération des campings de Wallonie

Déconstruire les idées reçues à propos du camping, un challenge ?

Oui, mais il est passionnant. (il sourit) Aimer camper, ça ne correspond pas à un état d’esprit particulier, c’est accessible à tous ! Le degré de confort souhaité varie d’un individu, d’une famille à l’autre mais l’offre wallonne est si diversifiée aujourd’hui que tout le monde peut y trouver son compte. On recense près de 200-250 sites différents, aménagés, sécurisés et reconnus.
Quelques exemples ?
Je souhaite faire deux-trois jours de VTT avec des amis ? Je choisis une formule dynamique en Ardenne. Je préfère la marche qui éveille les sens ? Cap sur les Fagnes. Je suis plutôt adepte de patrimoine gastronomique, slow motion ? Je plonge dès lors dans le monde de nos bières locales, d’Abbaye voire de Trappistes de Chimay à Orval, dans un cadre à chaque fois enchanteur. A chaque formule correspond un type de logement, avec degré de confort plus ou moins affirmé.

Quelle est la région de Wallonie qui reste la plus prisée ?

L’Ardenne est évidemment le cœur et le poumon de notre secteur, plus spécifiquement entre les provinces de Namur et Luxembourg (60% de la clientèle). Mais toutes les régions ont des atouts à affirmer.
Le camping reste aussi une formule économiquement accessible.

Le long de la Semois Fédération des campings de Wallonie

Ce qui, vous en conviendrez, n’est pas à sous-estimer par les temps qui courent. En moyenne, pour un espace sous tente qui accueille une famille de quatre, comptez entre 20 et 30 euros par famille et par nuitée. Si on choisit une petite cabane en bois, une tente suspendue, une forme d’habitat léger, tout cela est généralement accessible à partir de 40-50 euros. De plus, le choix étant vaste et diversifié, les réservations sont très souples.
Il faut être fier de ce que nous pouvons proposer !

Fédération des campings de Wallonie (Camping Belgique)

Rue de la Plaine, 9 Marche-en-Famenne
Tél 084/21 17 84
Rendez-vous sur www.campingbelgique.be pour découvrir toutes les formules de séjours « nature ».