Retour

La Côte belge cet été : Beaucoup de méduses, d’enfants perdus et de mauvais nageurs !

Les sauveteurs en poste à la côte belge sont intervenus à 412 reprises cet été pour venir en aide à des nageurs ou des pratiquants de sport nautique en danger !

Cela représente quelques dizaines d'interventions supplémentaires que les 355 de l'été 2017, précise lundi le service de sauvetage côtier intercommunal ouest-flandrien (IKWV).

 

Votre matelas pneumatique avait-il un trou ?

Lors des dernières vacances estivales, les sauveteurs ont ramené 1.708 enfants perdus à leurs parents ou accompagnants. Mais leurs tâches ne se sont pas limitées à cela. Ils sont aussi venus en aide à 155 baigneurs, 40 personnes qui avaient pris place sur un matelas ou dans un bateau pneumatique, 19 surfeurs, 140 kitesurfeurs et 58 passagers de catamarans et voiliers.

 

Un très bel été en cause

La hausse constatée par rapport aux 355 interventions de 2017 s'explique notamment par la météo exceptionnelle dont on a bénéficié cet été. Les gens appellent aussi les sauveteurs pour une piqûre ou une morsure de méduse: 172 personnes ont ainsi été piquées par une vive et 1.241 baigneurs ont été mordus par une méduse. Les interventions effectuées à Ostende ne sont pas encore comptabilisées car la saison s'y termine plus tard.