La Terre Sainte et son fleuve royal le Jourdain

On surnomme parfois la Jordanie l’autre « Terre Sainte », en référence à Israël, pays voisin. C’est à la rivière appelée Jourdain qui coule du nord au sud de la Jordanie que le pays doit son nom.

Les rives de la mer Morte Les rives de la mer Morte

Déjà mentionné dans la bible lors de l’Exode d’Egypte, ce petit fleuve délimitait la Terre promise (ou Canaan) de la Méditerranée. Aujourd’hui, le Jourdain prodigue ses eaux précieuses et stratégiques à ses rives et frontières avec Israël et la Cisjordanie. Puis se jette à l’embouchure la plus basse sur terre avec ses moins 420 mètres d’altitude, dans la mer Morte.

 

Le désert du Wadi Rum et la mer Morte

A l’instar du fleuve qui traverse toute la Jordanie du nord au sud, la route principale du pays a reçu le nom de « Royale ». Et ce, en hommage à la dynastie jordanienne des Hachémites, adulée par son peuple. Cette route qui relie Amman à Aqaba est suivie par la plupart des circuits qui visitent le pays. Mais avant de titiller la mer Rouge tout au sud, elle offre des sites antiques remarquables et des forteresses médiévales impressionnantes.

Les Bedouins dans le Wadi Rum

 

Plus loin, elle frôle le désert de Wadi Rum, ce fascinant univers minéral de rocs et de dunes cernées par des falaises qui se visite facilement. Les amateurs de nature sauvage et de rencontres avec les Bédouins seront comblés. De la simple dégustation de thé à la menthe jusqu’au bivouac à la belle étoile, tout est possible... Autre lieu étonnant : la mer Morte. Dont la Jordanie partage une côte avec Israël, situé en face. Ses eaux très riches en sel et très denses ont banni toute vie. Mais ces mêmes eaux sont idéales pour les soins du corps grâce à différentes cures thermales. Un régal absolu. Une mer où l’on flotte… sans pouvoir nager! Une expérience bienfaitrice unique.


 Voir tout le reportage : https://www.vacancesweb.be/reportage/la-jordanie.html

 

Bain de sel dans la mer Morte