Retour

La Vallée d’Ironbridge

Iron Bridge Iron Bridge

Le lendemain, tout en traversant le brouillard matinal, nous nous dirigeons vers le nord via Birmingham jusqu'à la Vallée d’Ironbridge, la région qui fut le berceau de la révolution industrielle grâce à ses hauts-fourneaux. Au 20e siècle, le déclin de l'industrie a également eu des répercussions dans toute la vallée. Mais en attendant, il y a une pléthore de musées à visiter et la région a été ajoutée à la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

 

Le point culminant de la gorge est le pont métallique. Ce n'est sûrement pas le premier pont en fer que vous voyez, mais c'est surtout le premier pont métallique au monde. Le petit-fils du premier homme qui fabriqua du fer à base de coke permit la construction du pont sur la Severn en 1779. Depuis cette date, le commerce par voie d’eau n'était plus la seule option. Sur la rive sud, on trouve le poste de péage d’origine. On peut d’ailleurs y lire pas mal d’informations sur la construction de l’ouvrage. La réplique, placée à l'extérieur du poste, nous montre combien il fallait payer, en tant que piéton, pour traverser le pont.

 

En avançant plus loin dans la gorge, nous visitons Blists Hill Victorian Town. Ce musée en plein air reproduit à l’authentique la vie dans la vallée d'Ironbridge au 19e siècle. Les reconstitutions des bâtiments du 19e siècle et les acteurs en costumes d’époque permettent une visite très animée. Le sens typique de l’accueil et l'attention pour les petits détails nous plongent immédiatement dans l'atmosphère victorienne. Nous échangeons nos livres sterling contre d’anciennes pièces, car l'odeur des petits pains frais de la boulangerie est carrément irrésistible. Nous faisons un brin de causette avec les ménagères victoriennes et en apprenons un peu avec le pharmacien à propos du pouvoir curatif incroyable des insectes. Là, on ne tentera pas l’expérience, mais on se contentera de nos petits pains !

"