La ville hantée

Un passé ténébreux

Holyrood park Holyrood park

S’il existe une ville véritablement hantée, c’est bien Edimbourg selon mon guide. A l’en croire, il y a plus d’esprits qui errent à Edimbourg que dans le reste du monde.
Lorsque je descends dans les goules sous South Bridge, elle me met en garde: ‘attention à ne pas déranger les esprits.’ Quant à savoir si des fantômes rôdent véritablement en ces lieux, je ne me prononce pas, mais c’est un endroit sinistre où pas moins de 190.000 personnes ont vécu sous terre durant le Moyen Âge dans les conditions les plus horribles qui soient.

 

La plupart des anecdotes que le guide raconte sont à la fois humoristiques et passionnantes. De temps à autre, j’entends un petit cri de quelqu’un qui pense avoir senti dans sa nuque l’haleine chaude d’un des nombreux esprits qui sont rendus soudainement presque palpables par tous ces récits anciens. La réservation d’un tour des fantômes est un must absolu. Faites-le! Pour en profiter pleinement, vous n’avez pas besoin de croire aux fantômes, mais ça aide…

 

Ca frissonne dans les cimetières d’Edimbourg

Les tortures faisaient partie du quotidien au Moyen Age à Edimbourg (qui figure dans le Guiness Book des records pour le nombre des sorcières brûlées). Un cimetière célèbre est celui de Greyfriars, qui offre un décor idéal de film d’épouvante avec ses tombes vertes de mousses. Nous faisons une escale à la City of Dead, le premier camp de concentration au monde où des centaines de réformistes ont été incarcérés en vue de leur exécution à la fin du 17ème siècle. Quelques esprits tourmentés rôdent également dans ces parages selon le guide.

Cimetière Greyfiars

 

Heureusement, tout n’est pas sinistre à Greyfriars: le chien Bobby qui a veillé fidèlement pendant 14 ans sur la tombe de son défunt maître au 18ème siècle a reçu une place et une statue dans ce même cimetière. Disney a par ailleurs tourné un film à son sujet.

"