Le parc national d’Etosha, l'un des plus célèbres d'Afrique

A 160km au nord de Windhoek s'ouvre le parc d'Etosha. Majestueux

Etosha © Eric Valenne Etosha

De nombreuses espèces d'animaux y vivent, dont plus d'une centaine de mammifères et 340 espèces d’oiseaux. Il étale une superficie presque aussi grande que la Belgique. Le cœur du parc accueille un grand lac salé, souvent asséché ou alors transformé en véritable mer intérieure surnommée « pan » d'Etosha. Quand il est sec, ce lac décline tous les pastels du sel: rose, lilas, vert, bleu clair, violet... Lorsqu’il est gorgé par les pluies lointaines des plateaux africains, le pan devient mer et miroir du ciel avec ses immensités brumeuses et changeantes, dessinant des couchers de soleil inoubliables et des mirages vibrants. Un bel hébergement de luxe s'y découvre tout au bout du monde: Onkoshi Camp. Cet endroit magnifique au cœur du parc livre des paysages inoubliables et des nuits étoilées à couper le souffle.

 

Spectacles intemporels à Okaukuejo Camp

Ce "Rest Camp" dispose de nombreux chalets dont les plus prisés se trouvent près d’un waterhole (grand étang artificiel). C’est là que tous les animaux de la région viennent boire et offrir un spectacle extraordinaire… jour et nuit ! En toute sécurité derrière une petite barrière, ce spectacle s’admire assis sur un banc ou sur les marches d’un petit chapiteau. Ce petit théâtre sur l’éternité africaine offre des spectacles comme ces zèbres venus se désaltérer, nerveux et prêts à détaler tandis que les sentinelles scrutent les alentours au cas où un lion déboulerait d’un talus de pierres… Antilopes, grands koudous, steenbocks ou impalas profitent de la présence de leurs cousins pour se rafraîchir. Rejoints par les bubales, oryx, hyènes, dick-dicks... Un grand rhinocéros passe, quelques éléphants boivent à leur tour… Arrive un lion qui marche d’un pas de sénateur : le roi de la savane a tout son temps et tout l'espace, pour lui et sa petite famille. Seul l’éléphant les toise de loin. Tous les spectateurs sont fascinés et chuchotent à peine. Impossible pour moi de quitter ce théâtre de nature avec ses scènes permanentes et magiques.

Okaukuejo Camp © Eric Valenne

 

Un bel hébergement de luxe s'y découvre tout au bout du monde: Onkoshi Camp. Cet endroit magnifique au cœur du parc livre des paysages inoubliables et des nuits étoilées à couper le souffle.

Onkoshi Camp

 

Okaukuejo Camp © Eric Valenne

 

Onkoshi Camp © Eric Valenne

CECI PEUT ÉGALEMENT VOUS INTÉRESSER