Retour

Le patrimoine mondial, une plongée dans l’histoire

Les bulles sont une chose, les caves une autres… D’autres trésors sont à découvrir.

L'Ange au Sourire © Myriam Thys L'Ange au Sourire

Entre autre la célèbre cathédrale de Reims, du 13ème siècle, qui est un des trois monuments du patrimoine mondial de la ville du champagne. Pratiquement tous les rois de France ont été couronnés dans la cathédrale jusqu’en 1825, soit 25 au total. Pas moins de 2.300 figures ont été sculptées dans ce géant gothique. L’une d’entre elles, l’Ange au Sourire sur son portail principal, représente le symbole de la ville. Son sourire est souvent comparé à celui de la Joconde. Mais les véritables vedettes de ce monument gigantesques sont les magnifiques vitraux conçus par Marc Chagall.

 

Les héros locaux

Un peu plus loin se trouvent le Palais du Tau, l’ancien palais épiscopal devenu aujourd’hui musée de la cathédrale, ainsi que la basilique Saint-Rémi, qui figurent tous deux également sur la liste de l’UNESCO.. Cette dernière accueille des reliques de Saint-Rémi, l’évêque qui a baptisé Clovis en 498, une scène à contempler sur un des vitraux du 12ème siècle de cette église. Un autre monument phare de la ville est la Porte de Mars, un impressionnant arc de triomphe romain. Elle fut bâtie au 3ème siècle. Outre Clovis, Jeanne d’Arc compte parmi les héros locaux. C’est elle qui a amené à Reims le prince héritier Charles VII, pour y être couronné roi le lendemain dans la cathédrale. Le centre-ville offre également quelques promenades art déco très intéressantes.

Le palais de Tau © Myriam Thys