Le plus gros paquebot d’Europe : Quid de son impact environnemental ?

C’était le 2 novembre 2019. MSC Croisières lançait le « MSC Grandiosa », son plus gros navire de croisière. Un navire qui défie les lois de la physique mais qui pourtant, surprend d’un point de vue écologique…

C’est le plus gros paquebot d’Europe et le sixième plus gros paquebot au monde. Il mesure 331 mètres de long, soit 62 mètres de plus que… le Titanic ! Comptant plus de 2.400 cabines, pouvant embarquer 6.334 hôtes, en plus des 1.704 membres d’équipage, ce paquebot est un tour de force technologique. Le confort est soigné : 1.225 m² de solarium privé, 1.137 m² d’espace shopping, un théâtre pour 975 personnes et même 700 m² dédiés aux enfants… Mais le gros point fort de ce géant des mers, c’est sa technologie pour limiter son impact environnemental…

 

Moins consommer

On commence évidemment en amont, avec toute une série de technologies mises en place pour limiter sa consommation, comme une optimisation de l’assiette du navire, un chauffage et une climatisation intelligents qui récupèrent, par exemple, « la chaleur de la buanderie et de la salle des machines pour chauffer la piscine »… Notons également l’éclairage LED, la possibilité de se brancher à quai pour limiter le fonctionnement des moteurs et l’hydrodynamique étudiée, pour que le bateau glisse aussi facilement que possible dans l’eau…

 

Moins polluer

En aval, pointons évidemment les moteurs au rendement optimisé et comptant « un système de traitement des gaz d’échappement, qui permet de diminuer de 98% les émissions de dioxyde de soufre et de 90% l’oxyde d’azote (NOx). » 

 

Moins de déchets

Enfin, il y a bien évidemment la protection de l’environnement, avec des systèmes de traitement des déchets visant à « réduire, recycler et réutiliser tous les déchets à bord ». Toute l’eau à bord profite d’un système avancé de traitement : une fois traitée, sa qualité est « supérieure aux niveaux usuels de la plupart des municipalités dans le monde ». En clair, elle est plus propre que l’eau de mer !