Retour

Le premier TGV va prendre sa retraite : les chiffres sont hallucinants !

La Société nationale des chemins de fer français (la SNCF) s’apprête à tourner une page majeure de son histoire. En effet, sa toute première rame électrique à grande vitesse fait actuellement la tournée de ses centres techniques avant de prendre une retraite bien méritée.

Baptisée Patrick, cette rame a effectué plus de 14 millions de km durant ses quelques 40 années de service ! Pour l’occasion, le train a été repeint dans sa livrée d’origine : l’orange vif, une couleur choisie à l’époque par le designer industriel Roger Tallon. Ce dernier s’était également penché sur l’ergonomie des voitures, leur éclairage, leur habillage intérieur et même les plans ferroviaires que l’on trouvait dans chaque voiture !

Livrée en juillet 1978 par les ateliers ferroviaires d’Alstom de Belfort, en Bourgogne-Franche-Comté, la rame Patrick a vu le jour aux côtés d’une consœur : Sophie. Toutes deux ont été testées durant 24 mois entre Strasbourg et Colmar. Elles étaient alors à même d’atteindre la vitesse de 260 km/h. Patrick a ensuite rejoint la première ligne TGV de France, qui reliait Paris à Lyon, à partir de 1981.

Bientôt au musée ?

Avec officiellement plus de 13,5 millions de km au compteur, Patrick a en fait effectué plus de 337 fois le tour de la terre ! On ignore quel est le sort que la SNCF lui réserve pour sa retraite. En attendant, le personnel de la compagnie pourra (re)découvrir cette rame mythique le 11 février au Technicentre Est Européen, le 12 février au Technicentre Atlantique, le 13 février au Technicentre Industriel de Hellemmes, le 17 février au Technicentre Sud-Est Européen et, finalement, le 25 février au Technicentre Le Landy.

"