Beloeil

Le site de l’Eau d’Heure primé par les Chinois

Les Lacs de l’Eau d’Heure font partie des cinq lacs qui viennent d’être primés au Concours International du lac de charme, organisé en Chine. Un buzz qui survient fort à propos : le marché des touristes chinois sera particulièrement ciblé par le site, véritable fleuron de la Wallonie.

Le gouvernement wallon accepte d’encore subsidier l’ASBL gestionnaire du site (2,5 millions € en 2018). «Ce site est un fleuron de la Wallonie, alliage parfait entre la nature et l’esprit de l’homme, situé dans la région au plus haut potentiel économico-touristique wallon, plus élevé encore que le potentiel ardennais», a défini le ministre wallon du Tourisme, René Collin. Et c’est un Ardennais qui l’a dit…

 

Le charme avant tout !

Les Lacs de l’Eau d’Heure viennent d’être labellisés par la Chine comme étant l’un des cinq lacs les plus beaux du monde. Les plus «charmants», pour être plus précis. Cette récompense a été octroyée à l’occasion du 10ème Festival de loisirs du Lac Dongqian. C’est Wallonie Belgique Tourisme (WBT), une A.S.B.L. wallonne chargée de la promotion du tourisme wallon en Belgique et à l’étranger, qui a eu l’idée d’inscrire le site à ce concours.

 

«Les Chinois ne connaissent pas encore le site»

«Nous allons développer des actions pour promouvoir les Lacs en Chine», explique Dominique André, responsable des marchés asiatiques pour WBT. «Nous nous sommes rendu compte que, de la Wallonie, les Chinois ne connaissent que Waterloo, Dinant et Spa. Or, les touristes chinois sont essentiellement issus de grandes villes polluées. Ils sont demandeurs d’un retour à la nature, de séjours plus longs. Ils veulent retrouver de l’authentique. Ils sont de plus en plus branchés santé. En outre, ils veulent aujourd’hui se mêler à la population et participer à des activités qui peuvent se dérouler dans une région. Et celle qui entoure les Lacs est vraiment idéale pour cette demande. Ils peuvent aussi constituer un lieu d’accueil idéal pour les camps de jeunesse ou des stages d’équipes de foot.»

Sébastien Ponciau

CECI PEUT ÉGALEMENT VOUS INTÉRESSER