Retour

Insolite : le "Slow Tourisme", vous avez déjà essayé ?

20/09/2022

Cet automne, on vous invite à lever le pied et à découvrir la Wallonie en prenant le temps. Et, en la matière, ce ne sont pas les possibilités qui manquent, à commencer par les transports que l’on qualifie aujourd’hui de « doux ». C’est le cas du train, du vélo et de la marche à pied. Autant d’alternatives à la voiture qui vous permettront de passer de magnifiques moments, durables et zen !

WBT - Vincent Ferooz

Le principe

Pour emboîter le pas au slow tourisme, vous laissez votre voiture au garage et vous vous rendez à la gare la plus proche. Aucune excuse, la Belgique est un pays qui compte l’un des réseaux ferrés les plus denses au monde. Quelques kilomètres parcourus à vélo, en bus ou encore à pied devraient donc suffire pour vous permettre de rallier la gare la plus proche. Une fois l’itinéraire choisi, vous optez soit pour la formule « train+vélo » (le supplément demandé par la SNCB n’est que de 4 € par trajet) soit pour un voyage classique où, une fois descendu du train, vous explorez votre destination à pied.

W B T - H I K E U P/ R A I LT R I P.T R AV E L

Autre avantage de notre réseau de chemin de fer bien fourni : l’interconnectabilité. En effet, il est simple de combiner quelques escapades et, du même coup, de visiter plusieurs régions sans devoir passer des heures dans le train ! Actuellement, les onze itinéraires proposés par VISITWallonia vous permettent de passer près de 30 jours en Wallonie en changeant chaque jour de région, pas mal non ?

Romantisme mosan

Si nos voisins allemands ont leur Romantischer Rhein, les Wallons, eux, ont leur vallée de la Meuse. Une des plus belles régions du pays qui se caractérise par ses mille et un panoramas qui se profilent le long des méandres de ce fleuve. Un vrai trésor ! Suivez-moi.

Notre aventure commence à Namur, et plus précisément au départ de sa gare qui est l’une des mieux connectées du pays. Il est en effet facile de rejoindre la capitale wallonne depuis la Flandre, Bruxelles, Charleroi, Arlon ou encore Liège. Au confluent de la Meuse et de la Sambre, Namur, surplombée de sa majestueuse citadelle, vous réserve de belles surprises. Son centre partiellement piétonnier vous invite notamment à déambuler au fil de ses artères commerçantes tout comme dans ses petites rues plus calmes et, bien entendu, en bord de Meuse.

D’un joyau wallon à l’autre

Envie de changer d’air ? Que vous optiez pour la marche, avec plusieurs étapes, ou le vélo en une ou deux journées, les 28 km qui séparent Namur de Dinant traversent une multitude de paysages typiques de la Haute-Meuse. Châteaux, forteresses et villas bourgeoises du début 20e vous feront voyager à différentes époques !

Le terminus de votre périple mosan est à Dinant, ville encastrée entre le fleuve et les rochers, une particularité topographique qui lui confère un charme bien à elle. Souvent citée comme l’une des plus belles villes du nord de l’Europe, la « Fille de Meuse » enchante par sa photogénie hors du commun ! Dressée au cœur de la roche et caressée par la Meuse, sa beauté n’a d’égal que son incroyable histoire. Visiter Dinant, c’est se plonger dans son riche patrimoine puis refaire surface dans une ville où il fait vraiment bon vivre.

 

Située sur la ligne 154 de la SNCB, la gare de Dinant vous permet de vous rendre ensuite vers Heer-Agimont et Givet au sud ou de remonter vers Namur et au-delà. En semaine, un train par heure au minimum passe dans un sens comme dans l’autre, ce qui vous permet de vous déplacer très facilement. Alors, n’hésitez plus, « il n’y a plus qu’à »…

Retrouvez toutes les escapades sans voiture sur :

VISITWALLONIA.BE/SANSVOITURE