Retour

Le vieux Zagreb dans la ville haute

Accessible au moyen du plus petit téléphérique du monde, la ville haute, autrement dit le vieux Zagreb, est indiscutablement la partie la plus agréable.

La cathédrale Saint-Étienne de la ville haute © Myriam Thys La cathédrale Saint-Étienne de la ville haute

Nous avons adoré flâner dans ses ruelles bosselées, le long des nombreuses terrasses installées les unes contre les autres. Un enchevêtrement d'escaliers et de ruelles étroites vous emmèneront au cœur de ce quartier unique, où vous découvrirez quelques statues remarquables ainsi que des œuvres de Street Art d'une folle inventivité.

 

L'un des joyaux architecturaux de la ville est l'église Saint-Marc, dont les tuiles du toit composent une mosaïque colorée. Cette église est un mélange des genres, puisqu'une partie romane remonte au 13ème Siècle, d'autres parties affichent un style gothique ultérieur, tandis que le toit signé de l'architecte allemand Herman Bollé n'a été créé qu'au 19ème Siècle. Et parce que l'église est entourée de bâtiments officiels, vous pourrez également y assister à la relève de la garde.

Église Saint-Marc de la ville haute entourée de bâtiments gouvernementaux © Myriam Thys

 

250 lanternes à gaz allumées à la main

La vieille ville n'a conservé qu'une porte des anciens murs de la cité. Aujourd'hui, avec ses chandelles aux flammes dansantes, ses prie-Dieu et sa lumière tamisée, cette porte ressemble plutôt à une chapelle. C'est ici aussi qu'est conservé le seul tableau de Sainte Marie ayant réchappé à un incendie majeur, et nombre de visiteurs viennent donc se recueillir ici en espérant un miracle.

Autre lieu de la ville haute à voir absolument, la tour Lotrščak, aussi appelée la Tout du canon. Chaque jour à midi, un coup de canon y est tiré, comme pour garder la population en alerte. Gravir la tour ne vous permettra pas seulement d'apprendre l'histoire de la ville, mais aussi d'avoir un point de vue imprenable sur la cité où Nicola Tesla a vu le jour. Enfin, nous conseillons aux âmes romantiques de déambuler dans les rues au coucher du soleil, car c'est l'occasion de profiter des 250 lanternes à gaz qui y sont encore allumées chaque soir à la main.

Ville haute La porte en pierre avec le tableau Maria © Myriam Thys

 

La ville basse

La ville basse est quant à elle plus majestueuse, plus solennelle, puisque les bâtiments datent de l'époque de la domination austro-hongroise. Elle se compose d'élégantes avenues telles que la Strossmayera, de beaux parcs, d'un impressionnant opéra et avec sa vingtaine de théâtres, dont le plus beau est le Théâtre National Croate, cette partie de la ville n'est pas sans rappeler Vienne. Le centre-ville est entouré d'une sorte de ceinture verte faite de huit parcs de différentes tailles, et d'un jardin botanique. Le plus grand et le plus fréquenté des parcs est le parc Maksimir, dans lequel se trouve le zoo local. Bref, Zagreb est une ville dont on peut tomber amoureux en quelques jours, et qui devient à juste titre une destination de plus en plus populaire

Jardin botanique de la ville basse © Myriam Thys

Lire tout le reportage

Profitez-en !

Zagreb

Appartement a louer Zagreb Croatie

àpd €427 / semaine

Zagreb

Nova Galerija

àpd €659 / semaine

Zagreb

Nova Galerija

àpd €659 / semaine