Retour

Les 3 plus beaux sapins de Noël du monde

Plus que les cadeaux, la crèche, le boudin ou encore la dinde, l’incontournable sapin est ce qui incarne le mieux la fête de Noël. Et ce n’est pas uniquement le cas en Europe ou en Amérique du Nord mais bel et bien tout autour du globe !

Si le sapin de Noël est une tradition avant tout chrétienne, elle trouve pourtant ses origines dans des rites païens, l’arbre symbolisant à merveille le renouveau de la vie lors du solstice d’hiver. Récupéré ensuite par le christianisme, la coutume du sapin de Noël moderne remonterait à la Renaissance, dans les pays germaniques et baltes. À ce titre, la ville de Riga prétend dur comme fer que c’est sur ses terres qu’a été érigé le premier arbre de Noël. C’était en 1510!

 

1. New York - Rockefeller Center

Depuis, bon nombre de grandes villes perpétuent cette tradition à l’image de New York et plus particulièrement du Rockefeller Center, connu aussi pour sa célèbre patinoire durant les mois d’hiver. L’illumination de l’épicéa, qui mesure généralement entre 23 et 27 mètres, est retransmise en direct sur la chaîne NBC dont les studios sont hébergés au cœur du complexe commercial bâti par la richissime famille Rockefeller. L’arbre compte quelque 30.000 illuminations et non moins de huit kilomètres de câbles électriques. L’étoile qui trône au sommet pèse plus de 250 kg !

© https://www.timeout.com/

 

2. Londres - Covent Garden

En matière de sapin de Noël, le Vieux Continent n’est pas en reste, à l’image de Covent Garden, au cœur de Londres. Le colosse qui a été sélectionné cette année, du haut de ses 16,7 mètres, accuse tout de même un peu plus d’une tonne et demie sur la balance. Tout comme son cousin américain, il a droit à ses 30.000 lampes décoratives mais qui dans la capitale britannique, sont multicolores. L’illumination du sapin de cette année s’est faite au son des voix de The Kingdom Choir, suivie d’une représentation en plein air de la comédie musicale Matilda.

© https://londonist.com/

 

3. Saint-Pétersbourg - Russie

Point d’épines ou de subtile odeur de sapin à Saint-Pétersbourg puisque la métropole russe a préféré opter pour un montage, du moins pour le sapin qui trône sur la place du Musée de l’Ermitage, le « Louvre russe ». Ce ne sont pourtant pas les innombrables plaines de l’ex-URSS qui manquent de conifères… S’il n’est pas le plus haut ou le plus illuminé, ce sapin bénéficie néanmoins d’une scénographie tout simplement époustouflante, à savoir le bien nommé Palais d’Hiver, ancienne résidence principale de l’Empereur de Russie. Cerise sur le gâteau : les flocons de neige sont habituellement au rendez-vous à Saint-Pétersbourg durant les fêtes de fin d’année !