Les cafés célèbres

Un peuple qui aime la bière et le whisky

C’est à faire à Edimbourg : descendre les escaliers raides et de se promener jusqu’au Grass Market via des cours intérieures et des ruelles étroites. C’est un lieu de rassemblement prisé tant des locaux que des touristes. La place entière est bordée de cafés et restaurants typiques écossais. Un des bistrots les plus connus est The Last Drop, où les condamnés recevaient leur dernière gorgée de whisky avant d’être pendus. Les condamnés à mort étaient liquidés en public sur la place. Le bar Maggie Dickson’s est aussi célèbre. Lors de la pendaison de Maggie sur la place du marché en 1724, l’opération échoua. Elle reçut le surnom Half Hangit Maggie et vit encore longtemps. Le bistrot constitue un hommage à cette femme du peuple.

 

Saturday night fever!

Un autre bar sympa : le ‘The World’s End’ sur le Royal Mile, il se trouve à un endroit qui représentait véritablement la fin du monde pour bien des habitants au Moyen Age, juste au pied des remparts de la ville. Mais il y a aussi des établissements plus chics, comme The Voodoo Rooms ou The Dome, dans une ancienne banque magistralement décorée dans George Street. C’est de toute façon la rue incontournable pour les sorties, qui croise la Rose Street comptant plus de 20 pubs aux noms édifiants comme ‘Bad Ass’ et ‘Dirty Dicks’. La fièvre y éclate tous les samedis soirs.

The World’s End

CECI PEUT ÉGALEMENT VOUS INTÉRESSER