Retour

Les étapes qui sublîment la route nord vers Saint-Jacques-de-Compostelle

Quel que soit l’itinéraire que vous choisissez, il y en a un qui vous permettra d’aborder le nord de l’Espagne d’une manière différente. Celui-ci passe par des « villes musées » qui valent bien quelques détours et donc une poignée de kilomètres de marche en plus !

Pampelune, Logroño et Burgos

Commencez par la ville de Pampelune où tout est prévu pour les pèlerins avec de nombreuses ruelles qui sont jalonnées de bars et de restaurants qui invitent à s’asseoir et se restaurer. Passez ensuite à Logroño, capitale de la province de La Rioja. Cette ville n’a commencé à prendre de l’importance qu’au moment où le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle en a lui même pris. Celle-ci est riche d’un patrimoine historique étroitement lié au pèlerinage. Prenez ensuite la direction de Burgos, où vous pourrez contempler un chef-d’œuvre architectural : une cathédrale inscrite au Patrimoine de l’Unesco. Bâtie sur une ancienne église romane, celle que l’on peut toujours admirer aujourd’hui a suivi un modèle gothique franco-normand.

Frómista

Entre Burgos et León, ne manquez pas la petite ville de Frómista, capitale incontestée du style roman de la région de Palencia. Des églises comme celles de San Pedro et Santa María comptent parmi l'offre culturelle de la localité, tout comme l'ermitage de Santiago et sa représentation de la Virgen del Otero. Mais le plus beau bijou de Frómista est l'église San Martín, une œuvre d'art devenue tout un symbole. Ce temple, fondé en 1035, se distingue par la pureté de ses lignes et un parfait équilibre entre art architectural et décoration somptueuse. Une belle halte spirituelle pour tous les pèlerins.

León

Étape suivante : la superbe cathédrale de León. Ses vitraux vous gratifieront d’un spectacle chromatique parmi les plus impressionnants du voyage. Vous ne regrettez pas non plus votre visite à Astorga, où vous pourrez notamment admirer l’un des chefs d’œuvre de Gaudí : le palais épiscopal de la ville. Plus loin encore vous croiserez le chemin de la cité de Lugo qui possède une muraille romaine de 2,2 km, la mieux conservée au monde ! Celle-ci a d’ailleurs été classée au Patrimoine de l’Unesco en 2000.

 

 

La cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle

Le clou du spectacle est indéniablement la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle, qui est d’une beauté spectaculaire. La meilleure vue de la cathédrale est celle que l’on peut admirer si on s’allonge sur la place de l’Obradoiro. Un répit bien mérité avec une vue imprenable après les nombreux kilomètres que vous aurez effectués !

"