Retour

les incontournables

Wat Pho Wat Pho

Si vous venez à Bangkok pour la première fois, il y a quelques incontournables que vous devez absolument voir, tels que Wat Pho, le plus grand et le plus ancien temple de la ville. Le gigantesque bouddha couché est un régal pour les yeux. Avec ses 46m de long et ses 15m de haut, il est entièrement recouvert de feuilles d'or et ses orteils ressemblent à d’immenses tuyaux d'orgue. Si vous voulez simplement échapper à la foule trépidante, faites vous masser dans cette oasis de silence et de tranquillité. Mieux encore, vous pouvez même y apprendre le massage. Depuis peu, le temple se visite aussi la nuit. Grâce aux lumières luxuriantes, on semble apercevoir encore plus de détails. L’atmosphère est vraiment magique. Marcher presque seul au milieu de la nuit dans ‘le’ sanctuaire parmi les sanctuaires est une expérience inoubliable.

 

Futur et traditions

Parmi tous ces gratte-ciels, vous trouverez encore pas mal d’endroits empreints d’authenticité. Il y a plus de 400 temples rien qu’à Bangkok et c’est précisément cet étrange mélange de l’ancien et du nouveau qui fait le charme de la ville. De l’autre côté de la Chao Praya, l’artère palpitante de Bangkok, aux abords des nombreux klongs se trouvent de jolies maisons en teck, preuves d’un glorieux passé. Les gens y vivent encore comme il y a 100 ans, en suivant le rythme de la rivière. Bangkok est un cocktail attrayant, mélange de futurisme et de traditions. Sur la même rive ouest de la rivière, vous trouverez le Wat Arun, l'un des joyaux incontestés de la capitale. Avec ses milliers de petites mosaïques, il n’a pas son pareil quand apparait le soleil.

Coutume dans les Khlongs, vie au rythme de la rivière © Myriam Thys

 

Un site royal

Le Grand Palais est également un must à Bangkok, un domaine de 30 ha avec une centaine de bâtiments qui représentent à eux seuls plus de 200 ans d'histoire. Rama 1, 2 et 3 avaient apparemment besoin de beaucoup d'espace, car ils avaient un vaste harem qui leur a donné de 43 à 73 enfants chacun. C'est un monde à part où vous pouvez aisément vous reporter vers un passé lointain où les rois étaient encore traités comme des dieux. Le Wat Phra Kaew, le plus saint des temples thaïlandais, est également situé sur ce domaine. Un flou mystérieux, savamment entretenu, règne autour du Bouddha d'émeraude, qui est aussi appelé le talisman du royaume.

Wat Phra Kaew

"