Retour

Les merveilles de Bruxelles attirent à nouveau les touristes !

11/08/2022

Les charmantes petites rues du centre-ville, les pittoresques cafés des Halles Saint-Géry, le très animé quartier du cimetière d’Ixelles, le grandiose parc du Cinquantenaire et bien entendu, l’immanquable Grand-Place : Bruxelles ne laisse pas les touristes indifférents qui sont d’ailleurs de retour !

Stéphanie Leblanc

Dans les colonnes du journal Le Soir, la Brussels Hotels Association (BHA) rapporte en effet que les hôtels de la capitale affichaient un taux d’occupation de 66,6 % en juillet dernier, soit un score environ trois fois supérieur aux deux années précédentes ! C’est principalement durant les week-ends que les touristes font leur retour : « On a des taux d’occupation qui se rapprochent des niveaux de 2019, qui était une excellente année. Durant la semaine, on est toutefois encore en retrait » rapporte Rodolphe Van Weyenbergh, le secrétaire général de la BHA.

Les Rolling Stones et Coldplay ont sûrement aidé !

La bonne nouvelle, c’est que la tendance à la hausse ne se limite pas aux hôtels : du côté de l’Horeca et des musées, les chiffres sont également positifs, se rapprochant de ceux de juillet 2019. Il faut dire que Bruxelles avait un agenda chargé cet été, notamment en matière de concerts et de festivals, avec Ed Sheran, Coldplay, les Rolling Stone. Enfin, Tomorrowland a permis à de nombreux festivaliers de découvrir la Belgique et donc, sa capitale.

Thomas Somme

Des touristes étrangers

La Fédération Horeca Bruxelles explique à nos collègues du Soir que « des restaurants comme Chez Léon ou Ricotta & Parmesan ont surtout accueilli des Allemands, des Hollandais ou encore des Espagnols. De manière générale, il y a peu ou moins de visiteurs venant de très loin ».

Autre tendance : des touristes qui ne se contentent pas du seul centre-ville : « C’est une des premières années où tous les restaurants de la Région, pas juste ceux du centre-ville, ont autant de monde. […] De ce fait, même des restaurants d’Auderghem ou d’Ixelles ont du monde. » La météo favorable et des vacances étalées sur différentes semaines peuvent également expliquer cet engouement, explique la présidente de la Fédération Horeca Bruxelles.