L’Everest a perdu son meilleur ami…

On le surnommait le 'Léopard des neiges'. C’était une légende à lui tout seul. Ses exploits sont indissociables du toit du monde. Aujourd’hui, l’Everest pleure son meilleur ami…

Ang Rita Sherpa, un sherpa népalais légendaire qui avait gagné le surnom de "Léopard des neiges" en grimpant 10 fois au sommet de l'Everest sans oxygène est mort lundi à l'âge de 72 ans. L'alpiniste s'est soudain effondré et s'est éteint tôt au domicile de sa fille à Katmandou.

"Il était à son époque l'alpiniste le plus fort du monde et une star", a souligné Ang Tsering Sherpa, le président de l'Association d'alpinisme du Népal et son ami proche. "Sa contribution à l'alpinisme restera pour toujours dans les mémoires", a déclaré le ministère népalais du Tourisme dans un communiqué.

Un parcours invraisemblable !

Ang Rita Sherpa détenait depuis 1996 le record mondial des ascensions de l'Everest (8.848 mètres) sans bouteilles d'oxygène, dont la première remontait à 1983. En 1987, il avait établi un record mondial pour son ascension du Toit du monde en plein hiver, également sans oxygène.

Quelque 200 alpinistes ont gravi l'Everest sans bouteilles d'oxygène, selon l'Himalayan Database, qui fait autorité. Mais aucun n'a encore réussi à battre son record, a expliqué la porte-parole du ministère du Tourisme, Mira Acharya.

 

"