Retour

Loups : pour la première fois depuis 150 ans ils s’aventurent dans cette région belge !

24/05/2022

Pour la première fois depuis plus de 150, un loup a été confirmé à l’ouest de l’Escaut, près de Lokeren, en Flandre orientale.

Jeroen Bosch

La zone en Flandre où des loups ont été observés s’est à nouveau un peu étendue. L’hiver dernier, au moins 3 loups différents ont également visité la province d’Anvers. C’est ce qu’a rapporté l’Institut flamand de recherche sur la nature et les forêts (INBO) sur la base d’analyses génétiques. Le 9 février, un chevreuil mort, dont les blessures ressemblaient fortement à celles d’un loup, a fait l’objet d’un échantillonnage génétique à Lokeren. Les analyses ont confirmé cette hypothèse mais une identification individuelle n’a toutefois pas pu être réalisée, précise l’INBO.

De plus en plus d’animaux errants

Les analyses ADN des traces et des restes de cadavres découverts prouvent la grande mobilité des loups dans le nord-ouest de l’Europe, avec une augmentation annuelle régulière des animaux errants provenant des populations d’Europe centrale et des Alpes françaises, analyse-t-on à l’INBO. A noter encore que la présence d’un loup a également été confirmée génétiquement ce printemps dans les communes limbourgeoises de Nieuwerkerken et Diepenbeek, mais sans identification individuelle.