Retour

Marseille, depuis la rade

Du port de la Joliette au village des Goudes, Marseille dispose d’un trait de côte d’une étonnante diversité, à l’image de cette ville caméléon.

Cabanon quartier sud © Philippe Bourget Cabanon quartier sud

Le littoral marseillais se déploie sur… 33 km. Un bord de mer-ville à apprécier en ferry, depuis les bateaux-bus réguliers qui relient Le Vieux-Port a l’Estaque, au nord, et à la Pointe Rouge, au sud.

 

On ne présente plus le Vieux-Port

Ce rectangle de plaisance historique de la ville, dont l’entrée est protégée par le fort Saint-Jean (15ème s.)… Filons au sud vers la Corniche et les « beaux quartiers ». Le ferry vers la Pointe Rouge contourne le majestueux Palais du Pharo, laisse au large les îles du Frioul et longe des quartiers pieds dans l’eau, Les Catalans, Malmousque… Au passage, coup d’œil à un micro-port iconique, le Vallon des Auffes : sous un viaduc, ce havre populaire entouré d’anciens cabanons de pêche abrite des restaurants connus (Chez Jeannot, L’Epuisette…). Le bateau passe ensuite au pied de collines hautement résidentielles refuge de privilégiés calfeutrés dans leurs splendides villas à jardins. Au dessus, majestueuse, la basilique Notre-Dame-de-la-Garde bénit ce petit monde…

Le vieux port © Philippe Bourget

 

Au nord donc, voici le secteur La Joliette-Arenc. La vitrine littorale de Marseille. Tours, bureaux et hôtels forment une skyline symbolisée par les buildings de la Compagnie Maritime (de Zaha Hadid) et de La Marseillaise (de Jean Nouvel).

Tour CMA CGM et Tour la Marseillaise © Philippe Bourget

 

Le MUCEM, musée consacré aux cultures méditerranéennes, fait autorité depuis 2013, derrière sa jolie armature en résille. La Villa Méditerranée voisine, OVNI architectural en L inversé, doit accueillir en 2022 une réplique de la grotte Cosquer, caverne sous-marine découverte en 1990 dans les calanques de Marseille.

Mucem © Philippe Bourget

 

Plagettes populaires et cabanons améliorés

Au-delà des plages du Prado, débute le dernier secteur côtier construit. L’habitat se réduit à mesure que la roche des calanques se révèle. C’est une succession de quartiers-villages, de plagettes populaires et de ports de plaisance, mêlant constructions classiques et cabanons améliorés. Pointe Rouge, La Verrerie, la Madrague de Montredon… Quand on arrive aux Goudes et à Cap Croisette, nous ne sommes plus en ville mais dans un autre monde. Une campagne rocheuse en bord de mer, soit la villégiature de Marseillais heureux d’avoir la ville et la nature pour eux seuls.

La Madrague de Montredon © Philippe Bourget

Lire tout le reportage

Profitez-en !

Marseille

La Maison de Protis (MSE100)

àpd €1024 / semaine

Marseille

L'Atelier

àpd €633 / semaine

Marseille

Le Rouet II

àpd €867 / semaine