Ljubljana

Metelkova Mesto :

la zone artistique alternative: que faire d’une caserne désaffectée ?

Art de rue de Ljubljana © Myriam Thys Art de rue de Ljubljana

La démolir par exemple, mais ce serait sans compter avec les milieux artistiques alternatifs de la ville. La caserne a été squattée par quelque 200 bénévoles issus des milieux artistiques qui voulaient empêcher que ces bâtiments du 19ème siècle ne finissent à la casse. Aujourd’hui c’est un coin branché où vous pouvez admirer toutes sortes d’artisans et du street art remarquable et pourquoi pas la nuit venue vous défouler dans les nombreuses discothèques branchées. Des DJ de renommée mondiale viennent régulièrement y mettre le feu.