Retour

Nouveau : les routes gastronomiques d'Espagne, pour découvrir le pays autrement

Le meilleur de l’Espagne vous tente? Par où commencer ? C’est simple maintenant : il vous suffit de suivre les itinéraires gastronomiques qui viennent d’être dessinés dans le pays. Voici quelques conseils pour ne rien manquer.

Les langoustines sur la route de Vinaròs Les langoustines sur la route de Vinaròs

Ces routes d’un nouveau genre rassemblent le meilleur de chaque région et vous offrent une expérience culinaire unique. Alors, en route pour découvrir une série de producteurs locaux, leurs spécificités et leurs différents produits que vous apprendrez à cuisiner avec eux. Ces itinéraires sont enrichis de recettes issues de chefs de renom et bien entendu de fantastiques paysages locaux

Plus d'infos sur les routes gastronomiques

Plus d'infos sur les routes œnologiques

 

Les routes de Séville et de Valence

À Séville, il y a la route « Sevilla, tradición y vanguardia » (Séville, tradition et avant-garde). Cet itinéraire vous fait découvrir les traditions qui ont été apportées au fil du temps par les différentes populations qui ont vécu dans cette superbe ville. Séville marque les esprits et les palais ! Voici une ville où les habitudes et goûts de l’Ouest et de l’Est se mélangent jusque dans votre assiette proposant des saveurs que vous ne découvrirez qu’ici.

La route gastronomique « Descubriendo l’horta de Valencia » (découverte des jardins de Valence), vous fait parcourir des kilomètres de vergers fertiles, plantés au milieu de paysages millénaires. L’occasion de remonter à l’origine des produits locaux qui jouent un rôle de premier plan dans la réalisation de plats mondialement connus, comme la fameuse paëlla, par exemple.

Séville, vue en hauteur sur la Giralda et la cathédrale

 

Les routes des poissons et crustacés le long des côtes

Les amateurs de plages et de sable fin mettront le cap sur la Galice et en particulier La Corogne. Cette ville portuaire du nord-ouest de l’Espagne est entourée par l’océan Atlantique et ses plages. Sa gastronomie est donc inspirée par de nombreux produits de la mer. La route « Pescados y mariscos » (poissons et fruits de mer) vous emmène à la découverte des meilleurs restaurants et marchés aux poissons.

Une deuxième route « Cocina contemporanea » (cuisine contemporaine), met en valeur la cuisine moderne de La Corogne : une gastronomie qui est en constante évolution, mais sans jamais se détacher de ses racines traditionnelles. Na manquez pas non plus de découvrir les traditions de la région sur la route « Cocina tradicional » (cuisine traditionnelle), qui vous fera découvrir la gastronomie locale et ancestrale de Galice, toujours bien vivante aujourd’hui dans cette région.

Sur une autre côte de l’Espagne se trouve Vinaròs. Cette petite commune située sur la Méditerranée entre Barcelone et Valence conjugue authenticité et tradition. Ici, ce sont aussi les produits de la mer qui sont travaillés. Découvrirez toutes ces saveurs sur la route « Del mar a la mesa: Auténtico sabor mediterráneo » (De la mer à la table : la saveur authentique de la Méditerranée).

À Cambrils, vous profiterez d’une belle combinaison de produits terre et mer. Cambrils est connue pour être le chef-lieu gastronomique de la Costa Dorada. Ici, les producteurs veulent promouvoir la cuisine de saison toute l’année à travers un calendrier spécifique qui propose chaque mois des journées gastronomiques. Les itinéraires culinaires sont essentiellement basés sur l’huile et le vin. C’est le cas de la « Ruta del Aceite de Cambrils » (la route de l’huile de Cambrils) qui vous révélera tout sur l’huile produite localement, dont l’huile d’olive extra vierge DO Siurana, qui a remporté de nombreux prix.

 

Vino, coca & arroces

Relevons aussi la très intéressante « Ruta del Vino Cambrils » (la route des vins de Cambrils), un Must pour découvrir les vins locaux.
À Dénia, au nord de Benidorm, ce sont les traditionnels « cocas » que vous allez déguster en prenant la « Ruta de cocas tradicionales » (route des cocas traditionnels). La « coca » espagnole est un chausson plat fourré cuit à base de farine de blé ou de maïs. La préparation de ce plat est une vieille tradition. Lorsque la pâte a bien reposé, elle est fourrée de produits frais de saison, comme des anchois, de la tomate, de l’aubergine, des crevettes ou de la saucisse. Une autre route à Dénia, la « Ruta de arroces » (la route du riz) vous apprendra tout sur ce produit qui a été introduit en Espagne en 713 par les Arabes.

 

A l'intérieur du pays : vins, bières, viandes, fromages et douceurs

Après la côte, plongeons maintenant à l’intérieur des terres en direction de Ségovie. Une ville dans laquelle tradition et gastronomie sont intimement liées. Outre les typiques routes du vin et du fromage, vous trouverez aussi à Ségovie la « Ruta cervezas, dulces y tiendas delicatessen » (la route de la bière, des charcuteries et des pâtisseries) idéale pour découvrir les bières et gâteaux locaux. Autre itinéraire insolite conseillé : la « Ruta cocidos y potajes » (route de la cuisine et des ragouts).

Saragosse, capitale d’une région à forte tradition d’agriculture et d’élevage, est aussi un carrefour où se rejoignent culture et gastronomie. La spécialité culinaire locale est le « chilindrón ». Au fil du temps, il fut considéré par les uns comme une sauce et par les autres comme un ragout. Quoi qu’il en soit, c’est un met au goût tout à fait unique !

Dans le sud-ouest du pays, dans la communauté autonome de l’Estrémadure, se trouve Trujillo, qui propose une cuisine traditionnelle de terroir et de goût. Ici les habitants travaillent le porc, l’agneau, la dinde ou encore le poulet. Le tout richement assaisonné à l’ail, à l'oignon, au laurier, au romarin, à la tomate et à l'huile. Vous avez le choix entre la « Ruta de los Dulces Tradicionales » (route des douceurs traditionnelles), la « Ruta del Queso » (route du fromage) et la « Ruta Enologica » (route œnologique).

Remontons sur la carte : dans le nord-ouest du pays, à Valladolid. Ici, vous profiterez du patrimoine, des musées, des églises et des monastères. C'est aussi la région viticole de Cigales : trois routes du vin vous donneront chacune leur perspective spécifique avec des visites de bodegas, posadas, monastères et restaurants.

Embutidos à Ségovie

 

Et aux îles Canaries ?

En Espagne, il y a aussi Gran Canaria. Bien sûr, l’île est surtout connue pour ses plages de sable blanc et son climat subtropical, mais la gastronomie vaut aussi le détour. Un itinéraire est totalement dédié au fromage : « Gran Canaria, la isla del queso » (Gran Canaria, l’île du fromage). Il vous emmènera dans les meilleures fermes et fromageries de l’île. Pour encore mieux découvrir la nature, prenez la « Ruta Ecológica de Gran Canaria » (route écologique de Gran Canaria) qui vous fera découvrir la gastronomie durable de l’île. Notez qu’à Gran Canaria, on relève aussi une route des vins. Elle vaut le détour car les vignerons produisent le vin à partir de cépages qui sont ici uniques au monde.

Lanzarote se défend également bien sur le plan gastronomique. La « Ruta El Norte de César Manrique » (la route nord de César Manrique) doit son nom à l'artiste espagnol qui y passa de nombreux étés. La route allie art, nature et cuisine de Lanzarote. Une cuisine qui est surtout connue pour ses vins et fromages.

À Ténérife, vous ferez connaissance avec un véritable produit local : le miel. La « Ruta de la Miel » (route du miel) vous racontera tout sur la production de ce produit typique de la région.

Iles Canaries

 

Logroño, véritable paradis gastronomique

Revenons sur le continent, avec une destination incontournable : Logroño, dans le nord de l’Espagne. Logroño est un véritable paradis gastronomique, où la nourriture vous mettra tous les sens en émois. La « Ruta de las Especialidades » (la route des spécialités) vous emmènera jusqu’à la « calle Laurel ». Cette rue est assurément l’une des meilleures attractions gastronomiques de la ville. Vous y trouverez une infinité de bars et restaurants qui distillent chacun un caractère différent. « La Ruta de los Aromas » (la route des arômes) vous amènera à la « calle San Juan », une rue remplie de vin, de pinchos et de tapas. Vous y trouverez une gastronomie moderne, agrémentée d’une pincée d’avant-garde mais aussi de tradition. L’itinéraire « Templos del Producto » (les temples des produits) est également intéressant : il vous fera découvrir les magasins, charcuteries et boulangeries les plus agréables.

Comme vous pouvez le constater, chaque destination d’Espagne dispose d’une ou de plusieurs route(s). Il y en a pour tous les goûts : de la rue citadine animée aux endroits les plus calmes et reculés, en passant par les bords de mer.

Plus d'infos sur les routes gastronomiques

Plus d'infos sur les routes œnologiques

LOGROÑO