Retour

Nuts City, lieu de mémoire incontournable

Bastogne est surnommée « Nuts City », me dit mon guide en souriant et en évoquant la bataille des Ardennes.

Cave Nuts © Myriam Thys Cave Nuts

Je visite Bastogne Barracks, un choix sans doute moins évident que celui du musée de la guerre, mais j’aimerais bien connaître l’histoire de la fameuse ‘Nuts’. La caserne est toujours en activité et je suis donc reçu par un sergent, véritable passionné, qui me fait découvrir l’abri antiaérien de Nuts et son histoire.

 

Le militaire m’emmène littéralement en 1944, lorsque les Américains libérèrent les Ardennes avec forces et armes. Ses histoires ont de quoi donner la chair de poule. On pourrait résumer en un seul mot la légendaire bataille des Ardennes : ‘nuts’. Je vois de mes propres yeux le quartier général du commandant de la 101e division aéroportée, le Général McAuliffe. Sa légendaire réponse ‘nuts !’, qui signifie : marcher en enfer, à la question des Allemands quant à la reddition, a été décisive dans la libération de Bastogne. ‘Disons qu’il n’est pas certain que la réponse était ce qu’attendaient les Allemands’, remarqua mon guide en riant.

Quartier général des Américains © Myriam Thys

 

Nous nous rendons également au Vehicle Restauration Center, où sont entreposés des dizaines de chars et véhicules blindés, dont certains proviennent du musée de l’armée. Ainsi s’explique le nom de Nuts City, c’est évident. Mais il a encore un second volet : ici, chaque année au mois de décembre a lieu la Foires aux Noix durant laquelle les fermiers tractaient autrefois leur patron sur des noix ! Cette tradition perdure chaque année durant le deuxième week-end de décembre sous forme de week-end Nuts, agrémenté de toutes sortes de commémorations et ... beaucoup de noix bien sûr !

Plus d'infos

Les deux généraux qui ont gagné la bataille des Ardennes © Myriam Thys